Mesures économiques

16 mai 2018 11:58; Act: 16.05.2018 12:18 Print

Une sortie de l'euro était envisagée en Italie

Le M5S et la Ligue ont dévoilé lundi plusieurs mesures qui ont provoqué une avalanche de commentaires dans la presse.

storybild

(photo: Archives/Photo d'illustration)

Sur ce sujet

Une sortie de l'euro, la renégociation des traités européens, l'annulation de 250 milliards d'euros de la dette italienne par la BCE figurent, entres autres mesures, dans une ébauche de «contrat de gouvernement» entre la Ligue (extrême droite) et le M5S (populiste) publiée par le Huffington Post.

Confirmée à l'AFP par une source proche du M5S, cette version datant de lundi matin est toutefois «dépassée» et a été «amplement modifiée», ont indiqué dans un communiqué les deux formations dont les tractations se poursuivent en vue de la formation d'un gouvernement antisystème en Italie.

Parmi les nombreuses mesures évoquées dans ce document de 39 pages figurent l'introduction de mesures «techniques de nature économique et juridique qui permettent aux États membres de sortir de l'Union monétaire, et donc de retrouver leur souveraineté monétaire».

«Naïveté»

Un autre passage évoque la possibilité de demander à la Banque centrale européenne (BCE), dirigée par l'Italien Mario Draghi, d'annuler quelque 250 milliards d'euros de dette italienne détenues sous forme de titres d’État par l'institution de Francfort. «Leur annulation rapportera environ 10 points de pourcentage» de dette publique, explique le texte qui prévoit aussi «une rediscussion des traités européens».

Autre mesure préconisée: la création d'un «comité de conciliation», structure liée aux partis et parallèle au gouvernement, chargé de régler les éventuels désaccords entre les deux forces politiques. Aussitôt publié, le texte a suscité une avalanche de commentaires dans la presse, journalistes et experts critiquant en particulier sa «naïveté».

Apaiser les esprits

Les marchés financiers n'ont pas apprécié non plus: la Bourse de Milan a ouvert mercredi sur un recul de 0,75%, pire performance des bourses européennes, tandis que le spread - l'écart très observé en Italie entre les taux d'emprunt italien et allemand à dix ans - a ouvert à 137 points, contre 131 mardi soir.

Le M5S et la Ligue ont tenté d'apaiser les esprits en expliquant que la version sur laquelle il travaillaient à présent ne correspondait «pas à celle qui a été publiée». De nombreux contenus ont «radicalement changé» en particulier sur l'euro, les deux partis ayant «décidé de ne pas mettre en discussion la monnaie unique», ont-ils assuré.

(L'essentiel/nxp/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Juste mon avis le 16.05.2018 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    Depuis les années que tout le monde sait que l'Italie est en situation de bancroute, personne n'a réellement bougé! Ni les politiques européens, ni les politiques italiens (jusqu'à mtn), ni la BCE, personne! Comme d'hab, on va laisser pourrir tout cela jusqu'au moment où çà nous pêtera à la tronche comme en Grèce...

  • Une nouvelle Italie le 16.05.2018 13:23 Report dénoncer ce commentaire

    Une chose est certaine, l'Italie ne peut plus continuer à s'enfoncer de cette façon. Tôt ou tard il faudra changer profondément ce fonctionnement corrompu à tous les niveaux.

  • Humour le 16.05.2018 17:41 Report dénoncer ce commentaire

    Ils sont déjà sorti de la coupe du monde, ils ne sont plus à cela près.

Les derniers commentaires

  • Hara le 17.05.2018 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on voit le nombre de commentaires stupide, c'est à croire que le problème principale, ce n'est pas l'euro, mais bien l'éducation.

  • Unicorn le 17.05.2018 09:55 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis d'origine italienne, et mes ancêtres immigrés étaient de fiers ouvriers, après l'usine toujours le costume cravatte pour socialiser. Ils envoyaient plein d'argent à la famille en Italie, toujours à pleurnicher de pauvreté, un gouffre sans fonds, alors que chacun avait un titre de Doctore. A la fin, on doit se demander comment font les pays skandinaves, britanniques, islandais pour avoir des économies saines avec tous les frais de chauffage et un tourisme limité, alors que les pays du sud ont tous les avantages économiques du soleil et de la mer.

    • ici on se les caille le 17.05.2018 12:03 Report dénoncer ce commentaire

      @Unicorn La réponse est bien connue par la chanson : Il fait trop chaud pour travailler

  • mimi le 17.05.2018 07:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Effacer leur dettes et la France qui efface sa dette la France ce meurt on a même plus accès à des soins médicaux digne une restriction de budget à tous les niveaux sa serait à la France de sortir de l’Europe véritable gouffre

    • raison ou tord le 17.05.2018 10:48 Report dénoncer ce commentaire

      oui que la France sorte de ce gouffre financier qu est l Europe. tous les Francais deviendront riche et l argent coulera a flots. et une licorne pour chaque Francias au passage ..

  • Olima le 17.05.2018 07:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin un pays qui souhaite changer les choses.

  • Blablabla le 16.05.2018 20:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’Union européenne ne disparaîtra pas, car ce n’est pas dans le programme du nouvel ordre mondial. Renseignez-vous !