Accident d'avion

11 février 2019 16:56; Act: 12.02.2019 09:08 Print

Des blessures au torse et à la tête ont tué Sala

Selon plusieurs médias, le footballeur Emiliano Sala est mort suite à des blessures au torse et à la tête, dans l'accident d'avion du 21 janvier.

storybild

Les résultats de l'autopsie montrent donc que le joueur argentin, qui s'envolait vers son nouveau club de Cardiff, «ne serait pas mort de noyade, mais plutôt des conséquences du crash de l'avion». (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les résultats de l'autopsie effectuée sur le corps d'Emiliano Sala, ont été révélés ce lundi selon L'équipe qui relaye des informations de médias britanniques. Le quotidien sportif français indique que le footballeur, disparu dans le crash de son avion le 21 janvier, serait mort suite à des blessures au torse et à la tête.

Des résultats qui montrent donc que le joueur argentin, qui s'envolait vers son nouveau club de Cardiff, «ne serait pas mort de noyade, mais plutôt des conséquences du crash de l'avion». Un premier élément majeur dans l'enquête, dont le rapport définitif sur les causes de l'accident sera publié au mieux d'ici six mois à un an.

(nc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Triste drame le 11.02.2019 19:16 Report dénoncer ce commentaire

    Morale de l'histoire : écouter son instinct et ne pas lésiner sur la sécurité. Pauvre jeune, en plus il avait l'air d'un brave type !

  • alain le 11.02.2019 17:31 Report dénoncer ce commentaire

    comment a t il peut prendre pour le retour alors q uil savait que le coucou etait pourri .pauvre gars je l aimais beaucoup

  • Unicorn le 12.02.2019 09:17 Report dénoncer ce commentaire

    Pour les recherches de Sala, 400.000€ ont été collectés en dons, pour celles du pilote, 172.000€. à méditer.

Les derniers commentaires

  • Unicorn le 12.02.2019 09:17 Report dénoncer ce commentaire

    Pour les recherches de Sala, 400.000€ ont été collectés en dons, pour celles du pilote, 172.000€. à méditer.

  • Henck le 12.02.2019 07:43 Report dénoncer ce commentaire

    Ce genre de détail est peut être inutile ?

    • why not le 12.02.2019 08:33 Report dénoncer ce commentaire

      pourquoi pas? Avec un avion mieux sécurisé, il aurait survécu

  • Pauline le 12.02.2019 07:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi il a pris cet avion alors qu‘il ne se sentait pas alaise.On pense à toi Emiliano et à ta famille.????????

  • Mr Crabs. le 12.02.2019 06:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    n oublions pas le pilot,qui n etait pas footballeur.

    • Unicorn le 12.02.2019 09:11 Report dénoncer ce commentaire

      Le pilote on ne l'a pas trouvé. Ce qui pose la question, y avait-il un pilote dans l'avion .... au moment de la descente fatale.

  • doudou marseillais le 12.02.2019 04:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pensée pour tt sa famille n'importe quel club et n'importe quel supporter ou être en humain ne souhaiterait une mort aussi tragique à personne repose en paix