Politique en Italie

05 juin 2018 07:12; Act: 05.06.2018 09:59 Print

Conte cherche la confiance du Parlement

Le nouveau Premier ministre italien tiendra, mardi, son premier discours de politique générale, très attendu. Les députés devraient logiquement le soutenir.

storybild

Giuseppe Conte a finalement été nommé par le président Sergio Mattarella. (photo: AFP/Alberto Pizzoli)

Sur ce sujet

Le nouveau gouvernement italien dirigé par Giuseppe Conte, affronte mardi le Parlement pour obtenir la confiance, un vote en principe sans danger pour la coalition Ligue-Mouvement 5 Étoiles (M5S) qui a la majorité dans les deux chambres. M. Conte prononcera son premier discours de politique générale, très attendu de la part de celui qui encore il y a quinze jours était totalement inconnu des Italiens.

M. Conte, un juriste et avocat de 53 ans, qui donnait encore des cours de droit privé, jeudi, à la veille de son investiture, avant d'être choisi par le M5S (antisystème) et la Ligue (extrême droite), peaufinait lundi son discours, sur la base du contrat de gouvernement. Le nouveau chef du premier gouvernement populiste dans un pays fondateur de l'Union européenne s'est jusqu'à présent montré extrêmement discret, y compris lors de sa prestation de serment, vendredi, et le défilé militaire de samedi.

Le financement des mesures sera scruté

Évoquant des entretiens téléphoniques avec Angela Merkel et Emmanuel Macron, il avait indiqué: «Au sommet du G7 (en fin de semaine au Canada) je participerai pour représenter notre pays: ce sera ma première occasion d'être porte-parole des intérêts des citoyens italiens». Le discours de M. Conte, qui appartient à la mouvance M5S, sera donc d'autant plus attendu que le mystère reste entier sur la façon dont il entend diriger le pays, entre ses deux vice-Premiers ministres, Luigi Di Maio, chef du M5S, et Matteo Salvini, leader de la Ligue, très présents sur le devant de la scène depuis vendredi.

Revenu de citoyenneté, une sorte de revenu d'insertion pour les plus pauvres, réduction de la fiscalité pour les entreprises, abaissement de l'âge de départ à la retraite: telles sont quelques-unes des priorités d'ores et déjà fixées par M. Di Maio et Salvini. M. Conte sera particulièrement attendu sur le financement de ces mesures, qui risquent de faire déraper les comptes publics de l'Italie. Les chancelleries suivront également avec grand intérêt les chapitres de politique étrangère, qui devrait trancher sur certains sujets avec les positions précédentes de l'Italie. La Ligue et le M5S sont tous deux favorables à la levée des sanctions internationales contre la Russie.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • torolkozo le 05.06.2018 09:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne chance dans sa recherche car piégé entre l'extrême-droite et les populistes de gauche tout peut lui arriver ...

Les derniers commentaires

  • torolkozo le 05.06.2018 09:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne chance dans sa recherche car piégé entre l'extrême-droite et les populistes de gauche tout peut lui arriver ...