Politique allemande

24 novembre 2017 08:28; Act: 24.11.2017 09:16 Print

Le SPD prêt à discuter pour sortir de la crise

Les sociaux-démocrates, qui refusaient jusqu'à présent toute idée de nouvelle coalition, ont légèrement changé leur point de vue.

storybild

Martin Schulz (à gauche), candidat aux dernières législatives, refusait jusqu'à présent de constituer une nouvelle coalition. Une position qui n'est plus partagée par le secrétaire général du SPD Hubertus Heil (à droite). (photo: AFP/Sascha Schuermann)

op Däitsch
Sur ce sujet

La direction du parti social-démocrate allemand s'est dit vendredi matin ouverte désormais à la discussion pour tenter de sortir le pays de la crise politique actuelle, abandonnant du coup son opposition à toute idée d'alliance avec Angela Merkel. «Le SPD est persuadé qu'il faut discuter, le SPD ne sera pas fermé à la discussion», a déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi le secrétaire général du mouvement, Hubertus Heil, après huit heures de réunion de ses principaux dirigeants, sous la houlette du président Martin Schulz.

Jusqu'à présent ce dernier avait catégoriquement refusé toute idée de prolonger la coalition actuelle entre son parti et les conservateurs d'Angela Merkel suite aux élections législatives de septembre, marquées par une défaite cinglante du SPD, malgré les difficultés du pays à former un nouveau gouvernement. Il avait jusqu'à présent favorisé l'option de nouvelles élections. Mais la pression monte au sein de son mouvement pour un changement de cap, surtout depuis que le président allemand, Frank-Walter Steinmeier, lui-même un social-démocrate, a indiqué vouloir éviter un nouveau scrutin et appelé tous les partis à faire preuve d’ouverture.

Score historiquement bas

M. Heil a indiqué vouloir attendre les propositions du président Steinmeier, qui doit encore rencontrer la semaine prochaine les présidents de groupes parlementaires de tous les partis. «Le SPD ne peut pas se comporter comme un enfant qui boude dans son coin», a déclaré jeudi soir un des poids lourds du SPD, l'actuel ministre de la Justice Heiko Maas. D'autres voix au SPD se sont prononcées pour un soutien à un gouvernement minoritaire dirigé par les conservateurs, une option que Mme Merkel a jusqu'ici exclu de former.

Lundi dernier, quelques heures seulement après l'échec des négociations gouvernementales pour la mise en place d'une coalition entre conservateurs, libéraux et écologistes, la direction sociale-démocrate avait réitéré son refus de participer à une nouvelle grande coalition avec les conservateurs. Elle privilégiait alors la tenue de nouvelles élections. Après seulement 20,5% des voix aux législatives, soit le pire score de son histoire, le SPD est en plein dilemme. Dès l'annonce des résultats, son président Schulz s'était empressé de choisir la voie de l'opposition. Malgré les critiques à son encontre, il avait réussi à garder son poste.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Kwess le 24.11.2017 10:48 Report dénoncer ce commentaire

    Une coalition SPD-les Verts-la Gauche est elle possible?

  • Klauss le 24.11.2017 13:16 Report dénoncer ce commentaire

    Le peuple Allemand a accompli son devoir lors des élections, il appartient donc à présent aux élus de prendre leurs responsabilités.

Les derniers commentaires

  • Klauss le 24.11.2017 13:16 Report dénoncer ce commentaire

    Le peuple Allemand a accompli son devoir lors des élections, il appartient donc à présent aux élus de prendre leurs responsabilités.

  • Kwess le 24.11.2017 10:48 Report dénoncer ce commentaire

    Une coalition SPD-les Verts-la Gauche est elle possible?

    • Joseph le 24.11.2017 13:11 Report dénoncer ce commentaire

      Le but d'une coalition est de produire une majorité. Il pourrait donc théoriquement y avoir plusieurs scénarii mais aucun sans la CDU.