Produits non autorisés

22 septembre 2012 13:25; Act: 22.09.2012 13:46 Print

Le régime de Bart de Wever visé par une enquête

Alors que le régime éclair du leader des indépendantistes flamands a fait couler beaucoup d'encre, les médias belges affirment que les produits utilisés n'ont pas d'autorisation officielle.

storybild

Selon la presse belge, les produits utilisés par Bart De Wever lors de son régime n'ont pas reçu la validation des autorités sanitaires belges. (photo: AFP)

  • par e-mail

60 kg perdus en quelques mois. Voici le tour de force réalisé par Bart de Wever, leader de la N-VA, principal parti indépendantiste flamand de Belgique, entre novembre 2011 et août 2012. Une perte de poids spectaculaire qui aurait été réalisée avec l'aide de produits non homologués sur le territoire belge, affirment samedi les quotidiens flamands De Standaard et Het Nieuwsblad.

À en croire les deux journaux, les suppléments et préparations alimentaires de la cure d'amaigrissement utilisés par Bart de Wever n'ont pas reçu la notification officielle des autorités sanitaires belges, une étape indispensable à la mise sur le marché de ce type de produits. Résultat: la gamme Pronokal, originaire d'Espagne, fait l'objet d'une enquête officielle de la part de l'Agence fédérale la sécurité de la chaîne alimentaire.

Selon les médias belges, les responsables de la société à l'origine des produits utilisés par l'homme politique «s'activent» à mettre en place la validation du processus de notification afin de se conformer au droit belge.

(L'essentiel Online)