Au Luxembourg

18 septembre 2017 16:42; Act: 18.09.2017 17:55 Print

61% des camions en infraction à un contrôle

BENELUX - Les contrôles réalisés vendredi par les polices luxembourgeoise, belge et néerlandaise, ont révélé des mauvaises pratiques de la part des chauffeurs routiers.

storybild

Un contrôle mené dans trois pays a permis de constater de nombreuses infractions. (photo: Editpress)

Sur ce sujet

Les chauffeurs routiers sont loin de respecter systématiquement les règles en vigueur, à en croire les résultats d'une opération de contrôle menée vendredi dernier par les services d'inspection des trois pays du Benelux (Belgique, Pays-Bas, Luxembourg). Celle-ci, effectuée simultanément dans les trois pays, a révélé de nombreuses infractions, selon les autorités du Benelux.

Au Luxembourg, 19 des 31 poids lourds contrôlés étaient en infraction, soit un taux de 61%. Deux points de contrôles avaient été établis, au centre douanier et à l'ancien poste-frontière de Dudelange-Zoufftgen. À l'échelle du Benelux, 38% des camions présentaient au moins un défaut dans la réglementation, soit 45 des 115 véhicules inspectés.

Les agents cherchaient à savoir si les routiers respectaient la réglementation «sur le plan de la fraude et de la manipulation du tachygraphe, du respect des temps de conduite et de repos ainsi que des documents de bord». L'opération a été permise par le traité de Liège datant de 2014, relatif au transport routier. Le texte est censé lutter contre la concurrence déloyale et permettre des économies dans la surveillance des poids lourds.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • The Boss le 18.09.2017 18:32 Report dénoncer ce commentaire

    Il serait également extrêmement urgent d'agir au niveau européen contre ces transporteurs des pays de l'est qui utilisent des milliers de camionnettes 3,5T pour faire du transport international et même interne à nos pays sans être soumis aux règles en vigueur pour cela et emploient des chauffeurs mercenaires sous-payés. C'est une grave concurrence déloyale pour les autres tansporteurs européens et un danger pour la circulation!

  • ancien de la route ,, le 18.09.2017 17:42 Report dénoncer ce commentaire

    aux moins voila des pays qui se bouge ,car se n est pas le cas en france , car le fric commande tous ??

  • Route le 18.09.2017 19:03 Report dénoncer ce commentaire

    Ca sert a rien de s'en prendre au maillon faible qu'est le chauffeur. C'est les patrons qu'il faut faire payer. Toutefois quand on sait que Bausch a etendu les échéances de contrôle des poids lourds, c'est pas rassurant

Les derniers commentaires

  • Réaliste le 19.09.2017 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    "Les chauffeurs routiers sont loin de respecter..." Ne serait-ce pas plutôt "Les sociétés de transports exerçant une pression dingues sur leurs chauffeurs routiers sont loin de respecter..."??? Je dis cà je dis rien...

  • John le 19.09.2017 11:13 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a énormément trop de camions sur l'autoroute aux heures de bureau ! Alors que des solutions de ferroutages existent, pourquoi ne les utilisent-ils pas ??

  • Mamomam le 19.09.2017 09:30 Report dénoncer ce commentaire

    à chaque contrôle des camions, des chiffres ahurissants d'infractions. Police Grand-ducale, pourquoi pas des contrôles quotidiens pour endiguer le mal?

    • stef le 19.09.2017 09:58 Report dénoncer ce commentaire

      Parce que c'est bien plus porteur politiquement de s'en prendre aux voitures et aux automobilistes. Un camion c'est 25l/100 de diesel et tout le NOx qui va avec. Pourquoi on ne parle que du diesel auto ???

  • NON CAMION le 19.09.2017 08:31 Report dénoncer ce commentaire

    si qqn pourait faire une petition que le camion soit interdit de rouler entre 07h-09h et 16h-18h ! Ils font tellement des bouchons... sont lent et n avancent pas. pour monter sur autoroute de fois on dois se creuser le chemain entre 4-5 camions

    • Un cycliste le 19.09.2017 09:06 Report dénoncer ce commentaire

      Me font rire ces gens qui demandent de faire une pétition... si vous avez un truc à dire qui nécessite (selon vous) une pétition, faites la au lieu de chercher une main à tenir ...

  • JJames le 18.09.2017 22:55 Report dénoncer ce commentaire

    Il est vraiment temps de prendre des mesures non seulement contre les transporteurs, mais également sur les camions de chantiers qui sont non seulement plus bruyants mais qui roulent bien trop vite en agglomération et sur route nationale.