Natalité en Italie

22 septembre 2016 12:02; Act: 22.09.2016 14:38 Print

Une campagne taxée de sexisme puis de racisme

Après avoir dû réviser il y a quelques semaines une campagne pour relancer la natalité jugée sexiste, le gouvernement a dû supprimer une nouvelle affiche aux relents racistes.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Alors que la péninsule affiche le taux de natalité le plus bas de l'Union européenne, le ministère de la Santé a décrété le 22 septembre «Journée de la fertilité», avec une campagne sur les causes de l'infertilité. Début septembre, une partie des premiers visuels avait déjà provoqué une vague de contestations contre cette campagne perçue comme une mise en demeure sexiste et condescendante. «Bouge-toi, n'attend pas la cigogne», lançait l'un. «La beauté n'a pas d'âge, mais la fertilité si», disait un autre illustré par une jeune femme brandissant un sablier et semblant sous-entendre que les femmes ne parvenant pas à avoir d'enfants ne peuvent s'en prendre qu'à elles-mêmes.


Après avoir promis de revoir sa copie, le ministère a dû retirer mercredi en urgence un nouveau visuel destiné à opposer les «bonnes» et les «mauvaises» habitudes susceptibles d'influer sur la fertilité. Les bonnes habitudes sont illustrées par deux couples blancs, blonds et souriant sur une plage, tandis que l'image des mauvaises montre un groupe de jeunes bruns, noirs ou aux cheveux crépus, apparemment en train de se droguer, persiennes fermées.


Dans un communiqué publié mercredi soir, la ministre de la Santé, Beatrice Lorenzin, a annoncé le lancement d'une enquête Internet et le limogeage du directeur de la communication du ministère. «Je suis consciente des polémiques (...) mais ce sont les faits qui sont importants. Et les faits sont qu'en Italie il y a 700 000 personnes qui veulent avoir des enfants mais n'y arrivent pas, et des millions de jeunes qui ne connaissent pas les questions de fertilité», a insisté la ministre en lançant le «Fertility Day», jeudi matin.

Dans les médias et sur les réseaux sociaux, de nombreuses voix se sont cependant élevées pour rappeler qu'il existait aussi des obstacles sociaux et économiques à la natalité: taux de chômage élevé, en particulier chez les jeunes, congés de maternité mal protégés, crèches limitées... Avec seulement 8 naissances pour 1 000 habitants en 2015, l'Italie a l'un des taux de natalité les plus bas du monde. Au total, le pays a vu naître 485 000 enfants l'année dernière, moins de la moitié du niveau des années 1960.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Imarav le 22.09.2016 14:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est quand même fou comment le monde à évolué. Une pancarte sans noirs dessus et la société est raciste. Aucun acteur noir nommé aux Grammys ou Oscars, la société est raciste ... Ce que ces gens ne comprennent pas c'est que la société entière n'est pas raciste ... mais le deviendra tôt ou tard avec leurs agissements.

  • Touriste le 22.09.2016 12:38 Report dénoncer ce commentaire

    En ce qui concerne l'age de fertilite, ils ont completement raison. Dire la verite n'a rien a faire avec le sexisme!

  • Libertà le 22.09.2016 12:33 Report dénoncer ce commentaire

    La situation économique du pays n'aidera certainement pas les gens à avoir des enfants. Qui plus est, quand vous avez un enfant en Italie, vous perdez totalement votre liberté à cause de la famille. Les femmes ne veulent plus vivre comme des esclaves et elles ont bien raison !

Les derniers commentaires

  • Nina le 23.09.2016 11:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Imarav : oui cette affiche est complètement raciste ! Comment oser le nier ???

  • Imarav le 23.09.2016 08:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Solitaire, à ce que je sache je n'ai jamais prétendu le contraire. Mais vous devez faire parti de ces gens que je mentionnais dans mon commentaire. A trop vouloir en faire vous obtiendrez exactement le contraire de l'effet recherché. Et il est vrai qu'aujourd'hui tout est prétexte au racisme. Un exemple tout bête, on demande aux gens de s'exprimer en luxembourgeois on est racistes. On demande de maintenir notre culture on est racistes. Comme dit, à force de taxer la société de raciste elle le deviendra réellement. Et cela je vous rassure vaut pas uniquement pour les "gens de couleur".

  • solitaire le 22.09.2016 23:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quoi ces gens non on sait que le monde n'est pas raciste mais faut exagérer non plus c'est gens sont des êtres humains comme les blancs pour ton information

  • solitaire le 22.09.2016 23:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    imarav pkoi ce sont les noires les mauvaises exemplaires de fertilité il y a pas qu'eux qui se droguent pkoi à chaque fois qu'il y a qqch de mauvais on l'associe tjrs à la couleur noire tu pourrais répondre à ça

  • Imarav le 22.09.2016 14:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est quand même fou comment le monde à évolué. Une pancarte sans noirs dessus et la société est raciste. Aucun acteur noir nommé aux Grammys ou Oscars, la société est raciste ... Ce que ces gens ne comprennent pas c'est que la société entière n'est pas raciste ... mais le deviendra tôt ou tard avec leurs agissements.