Allemagne

11 avril 2016 16:12; Act: 12.04.2016 12:50 Print

45 000 sidérurgistes manifestent

Environ 45 000 salariés allemands de la sidérurgie ont manifesté lundi à l'appel du syndicat IG Metall pour dire leurs inquiétudes quant à leur avenir.

storybild

Les aciéristes allemands emploient quelque 87 000 personnes dans le pays. (photo: AFP/Patrik Stollarz)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Organisée par le syndicat de l'industrie IG Metall, cette journée d'action baptisée «l'acier c'est l'avenir» a réuni plusieurs responsables syndicaux et responsables politiques, dont le ministre de l'Économie, Sigmar Gabriel, à Duisbourg, ville industrielle de la Ruhr qui abrite plusieurs hauts fourneaux, notamment ceux du numéro un allemand de l'acier Thyssenkrupp. Quelque 16 000 salariés de différentes entreprises du secteur se sont retrouvés devant une usine de Thyssenkrupp, selon le syndicat, qui a recensé 45 000 participants aux manifestations dans tout le pays. Celles-ci ont également eu lieu en Sarre, État-région frontalier de la France, en Basse-Saxe, qui abrite le numéro deux allemand de la branche Salzgitter, et à Berlin devant la chancellerie. Pour celle-ci, 2 500 personnes sont venues de tout le pays.

«Il faut combattre les importations à bas prix en provenance de Chine et empêcher le renchérissement des certificats de CO2», plaide le syndicat. À Duisbourg, son secrétaire général Jörg Hofmann a réclamé «un positionnement clair du gouvernement allemand à Bruxelles». Comme leurs pairs européens, les aciéristes allemands, qui emploient quelque 87 000 personnes dans le pays, sont victimes de la concurrence à bas coût en provenance de Chine et de surcapacités. Ils s'insurgent également contre une réforme proposée par Bruxelles du système de négoce de certificats d'émissions de CO2, qui pénaliserait plus qu'à l'heure actuelle les industries polluantes.

3,5 millions d'emplois indirects

Sur ce point, M. Gabriel a assuré les métallos du soutien de Berlin. «Je le dis clairement, je ne donnerai pas mon aval à un plan qui menace la sidérurgie allemande et se mue en programme de désindustrialisation», a-t-il martelé. Ce ne sont pas seulement les emplois directs dans l'acier qui sont en péril mais «en réalité il en va de 3,5 millions d'emplois qui dépendent d'une industrie sidérurgique performante», a ajouté le ministre. «La réforme du système de droits d'émission doit rendre justice aux efforts que la sidérurgie et d'autres secteurs ont déjà faits», a-t-il plaidé, évoquant les importantes réductions d'émissions de CO2 déjà réalisées dans l'industrie allemande ces 25 dernières années.

L'Allemagne, volontiers pionnière en matière d'environnement et de protection du climat, défend néanmoins quand il le faut bec et ongles son industrie à Bruxelles, comme elle l'a fait par le passé pour l'automobile.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mondialisation le 12.04.2016 11:45 Report dénoncer ce commentaire

    Les Allemands se veulent les chantres des énergies renouvelables (à grand renfort de charbon) mais refusent que l'on touche à la pollution générée par leurs industries et par leurs grosses cylindrées. A part vouloir tuer l'avantage compétitif de la France avec ses centrales nucléaires, quel est encore le but de l'écologie allemande ? D'après les études, la "verdification" de nos économies en Europe devrait générer tellement d'emplois nouveaux que les métallo n'auront que l’embarra du choix pour se reconvertir ... On nous aurait menti avec les éoliennes et les panneaux solaires chinois ?

  • le lorrain le 12.04.2016 08:10 Report dénoncer ce commentaire

    dans le meme temps ,,hayange vendue pour 1 euro symbolique aux anglais ,,,,,bien bien ??????

  • CV57 le 11.04.2016 22:13 Report dénoncer ce commentaire

    Eh bien, c'est ce qu'on peut appeler de la mobilisation syndicale ... pas grand chose à voir avec le taux de mobilisation effective de nos syndicats nationaux, même en intersyndicale, coté F, comme on a pu le constater le 09 avril. Il doit nous manquer un gène ou quelque chose comme ça.

Les derniers commentaires

  • Mondialisation le 12.04.2016 11:45 Report dénoncer ce commentaire

    Les Allemands se veulent les chantres des énergies renouvelables (à grand renfort de charbon) mais refusent que l'on touche à la pollution générée par leurs industries et par leurs grosses cylindrées. A part vouloir tuer l'avantage compétitif de la France avec ses centrales nucléaires, quel est encore le but de l'écologie allemande ? D'après les études, la "verdification" de nos économies en Europe devrait générer tellement d'emplois nouveaux que les métallo n'auront que l’embarra du choix pour se reconvertir ... On nous aurait menti avec les éoliennes et les panneaux solaires chinois ?

  • le lorrain le 12.04.2016 08:10 Report dénoncer ce commentaire

    dans le meme temps ,,hayange vendue pour 1 euro symbolique aux anglais ,,,,,bien bien ??????

  • CV57 le 11.04.2016 22:13 Report dénoncer ce commentaire

    Eh bien, c'est ce qu'on peut appeler de la mobilisation syndicale ... pas grand chose à voir avec le taux de mobilisation effective de nos syndicats nationaux, même en intersyndicale, coté F, comme on a pu le constater le 09 avril. Il doit nous manquer un gène ou quelque chose comme ça.

  • l ancien le 11.04.2016 19:40 Report dénoncer ce commentaire

    question ,,il n y a pas que l allemagne touche ,voila le resultat ,mittal ,mais les millier de l exode ,,m o ,,que vas devenir l europe ,,,pauvre jeunesse ??????