En Pologne

03 août 2020 18:24; Act: 04.08.2020 10:39 Print

5 500 soldats américains seront déployés

Le ministre américain de la Défense, Mark Esper, a annoncé ce lundi que les États-Unis vont envoyer 1 000 soldats supplémentaires en Pologne, suite à un nouvel accord de coopération.

storybild

Mark Esper a annoncé la semaine dernière le retrait de quelque 12 000 troupes d’Allemagne, dont une partie sera repositionnée dans d’autres pays de l’OTAN. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les États-Unis déploieront par rotations jusqu’à 5 500 soldats en Pologne. Ils ont conclu un accord avec Varsovie sur leur statut dans le pays, a indiqué lundi le Pentagone, confirmant une annonce du ministre polonais de la Défense.

Les États-Unis et la Pologne ont conclu leurs négociations sur un accord de coopération en matière de défense qui définit «le cadre légal, les infrastructures et un partage équitable des charges», a indiqué le ministre américain de la Défense, Mark Esper, dans un communiqué. Cet accord «permettra d’augmenter d’environ 1 000 personnes la présence militaire par rotations, a-t-il ajouté. Ces troupes «s’ajouteront aux 4 500 militaires américains déjà déployés par rotations en Pologne».

Sans leurs familles

Les soldats ne seront pas positionnés en permanence et ils ne seront donc pas accompagnés de leurs familles, ce qui aurait impliqué des infrastructures plus complètes, notamment en termes de santé et d’éducation, et donc des emplois pour les populations locales.

L’OTAN a promis à la Russie en 1997 de ne pas établir de bases permanentes dans l’ex-bloc de l’Est. Mais les États-Unis considèrent que l’annexion de la Crimée par Moscou et le conflit qui se poursuit en Ukraine les ont libérés de cette promesse. Le ministre polonais de la Défense, Mariusz Blaszczak, avait annoncé vendredi qu’«au moins un millier de nouveaux soldats» allaient être déployés en Pologne.

Mark Esper a annoncé la semaine dernière le retrait de quelque 12 000 troupes d’Allemagne, présentant ce projet comme nécessaire stratégiquement, pour être aussitôt contredit par le président Donald Trump, qui s’est dit prêt à revenir dessus si l’Allemagne augmentait sa contribution financière à l’OTAN.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Zebra3 le 04.08.2020 09:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Déjà on parle pas comme ça des russes, la crimee ça c'est une affaire interne, ça appartenait à la Russie premièrement, le donbass c'est une autre affaire qui je regarde que les zones frontalières est ukrainien et sud ouest Russie, l'ingérence américaine en Ukraine pas de quoi être fier hiver 2013 2014,la suite on connaît, qu'ils balayent devant leurs portes les yankees, la liste est longue depuis le vietman !!!

  • La luciole le 04.08.2020 08:25 Report dénoncer ce commentaire

    Merci aux dirigeants Polonais de savonner un peu plus la planche à l'UE, encore une décision qui affaiblit l'Union. L'oncle Sam se moque bien de votre nation, seul son intérêt compte. Le réveil sera douloureux, c'est ainsi ! Continuez à vous réfugier derrière les jupons de l'oncle Sam, continuez à lui acheter du matériel de défenses US (qu'il est seul à contrôler, demandez à nos amis belges, avec leurs magnifiques chasseurs dernière génération), cela ne vous protégera pas.

  • Bidna polska le 04.08.2020 08:15 Report dénoncer ce commentaire

    Colonialisme américain. Pauvre Europe. OTAN asservissement. De même que les règles d’extraterritorialité des lois américaines. Mais tout va bien dans le meilleur des mondes...

Les derniers commentaires

  • Don Mc.Height le 04.08.2020 18:05 Report dénoncer ce commentaire

    Ce sont des berets verts?

  • Zebra3 le 04.08.2020 09:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Déjà on parle pas comme ça des russes, la crimee ça c'est une affaire interne, ça appartenait à la Russie premièrement, le donbass c'est une autre affaire qui je regarde que les zones frontalières est ukrainien et sud ouest Russie, l'ingérence américaine en Ukraine pas de quoi être fier hiver 2013 2014,la suite on connaît, qu'ils balayent devant leurs portes les yankees, la liste est longue depuis le vietman !!!

    • lapetitevoix le 04.08.2020 13:29 Report dénoncer ce commentaire

      Vous condamnez l'ingérence américaine en Ukraine et vous défendez la Russie pour avoir fait de même! Les USA et l'UE sont intervenus en 2013 et 2014 pour mettre en place un régime démocratique et ce à la demande expresse du peuple ukrainien par la voix de leur parlement!

  • La luciole le 04.08.2020 08:25 Report dénoncer ce commentaire

    Merci aux dirigeants Polonais de savonner un peu plus la planche à l'UE, encore une décision qui affaiblit l'Union. L'oncle Sam se moque bien de votre nation, seul son intérêt compte. Le réveil sera douloureux, c'est ainsi ! Continuez à vous réfugier derrière les jupons de l'oncle Sam, continuez à lui acheter du matériel de défenses US (qu'il est seul à contrôler, demandez à nos amis belges, avec leurs magnifiques chasseurs dernière génération), cela ne vous protégera pas.

    • baygon rouge le 04.08.2020 11:00 Report dénoncer ce commentaire

      Euh quelqu'un pour lui expliquer que l'UE c'est une fosse à purin que tout le monde a envie de vidanger...

  • Bidna polska le 04.08.2020 08:15 Report dénoncer ce commentaire

    Colonialisme américain. Pauvre Europe. OTAN asservissement. De même que les règles d’extraterritorialité des lois américaines. Mais tout va bien dans le meilleur des mondes...

  • mouton noir le 03.08.2020 20:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout a fait d'accord