Élections européennes

25 avril 2019 12:45; Act: 25.04.2019 12:59 Print

62% des Européens ne connaissent pas la date

Selon un sondage réalisé en février et paru jeudi, moins de 40% des gens savent que les élections européennes se tiendront en mai.

storybild

Les Européens se rendront aux urnes entre le 23 et le 26 mai prochain. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Moins de 40% des Européens savent que les élections européennes se tiendront en mai, et seulement 5% peuvent en citer les dates exactes, entre le 23 et le 26 mai, selon un baromètre réalisé par Kantar Public. Le sondage a été effectué en février.

Selon ce sondage publié jeudi par le Parlement européen, 38% des Européens (hors Royaume-Uni) connaissaient le mois des élections à venir. La proportion était supérieure à 50% dans sept pays, dont l'Italie. Elle atteignait 34% en France.

Taux de participation incertain

Dans quatre pays (Danemark, Pays-Bas, Suède, Belgique), plus de la moitié des sondés se sont déclarés certains de voter (58% à 65% des personnes interrogées). C'est le cas pour 44% des Français, un taux supérieur à la moyenne européenne (35%) et en hausse de 10 points par rapport au précédent baromètre de septembre-octobre.

Les principaux sujets de préoccupation des Européens restent l'économie, la croissance, la lutte contre le chômage des jeunes et l'immigration. Sur ce dernier thème, 44% estiment que l'immigration devrait être une priorité dans la campagne, contre 50% en septembre-octobre.

Lutte contre le terrorisme

À l'inverse, le changement climatique et la protection de l'environnement prennent de l'importance, cités par 43% (contre 40%). La lutte contre le terrorisme reste également dans les priorités les plus citées.

Selon ce baromètre, une grande majorité d'Européens soutiennent l'adhésion à l'UE (61% en moyenne dans 27 pays, hors Royaume-Uni). Toutefois, note Kantar Public, «le niveau d'incertitude a évolué, comme le montrent les 27% d'Européens estimant que l'UE n'est "ni une bonne chose, ni une mauvaise chose", avec une hausse enregistrée dans 19 pays». Le sondage a été réalisé entre le 19 février et le 4 mars dans 28 États membres, auprès de 27 973 personnes représentatives de la population de plus de 15 ans.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Victor le 25.04.2019 14:23 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je vais aller voter et ce sera pour sanctionner son attitude trop complaisante dans l'affaire Brexit.

  • Gaspard le 25.04.2019 14:28 Report dénoncer ce commentaire

    La croissance : officiellement près de zéro (en réalité, une récession camouflée), la lutte contre le chômage des jeunes: chômage de jeunes > 15%, l'immigration : les frontières toujours ouvertes, le terrorisme: present et toujours menaçant. Des réussites sur toute la ligne...

  • pas terroriste le 25.04.2019 14:33 Report dénoncer ce commentaire

    la lutte contre le terrorisme ne justifie pas le durcissement des lois sur la détention d'armes. contrairement aux citoyens, ils ne feront aucune démarche administrative pour l'achat de leur AK...

Les derniers commentaires

  • Véritas le 25.04.2019 20:58 Report dénoncer ce commentaire

    Le vrai pouvoir n'est pas à Bruxelles mais à Washington et nous n'avons pas le droit de vote

  • dav le 25.04.2019 17:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’UE est une chance incroyable, je ne comprends pas les gens qui n’arrivent pas ouvrir les yeux pour se rendre compte que le monde change, et que ce serait pire s’il n’y avait pas l’Europe.

  • regime le 25.04.2019 15:38 Report dénoncer ce commentaire

    il faut voter pour detruir la dictature du capitalismre UE

  • ragout Raoul le 25.04.2019 15:35 Report dénoncer ce commentaire

    AU faite voter pour qui pourquoi cela fait des années que rien ne changent, tous pensent trop a leur poches en criant l'inverse?

  • pas terroriste le 25.04.2019 14:33 Report dénoncer ce commentaire

    la lutte contre le terrorisme ne justifie pas le durcissement des lois sur la détention d'armes. contrairement aux citoyens, ils ne feront aucune démarche administrative pour l'achat de leur AK...