Crise humanitaire

26 juin 2018 18:33; Act: 27.06.2018 12:58 Print

Des migrants du Lifeline en France et au Portugal

Le Portugal et la France se tiennent prêts à accueillir une partie des migrants qui se trouvent à bord du navire humanitaire Lifeline.

storybild

Le Portugal a plusieurs fois affiché son ouverture à l'accueil de migrants. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les migrants du Lifeline seront «distribués vers plusieurs pays, dont le Portugal», a annoncé le ministre portugais de l'Intérieur, Eduardo Cabrita, lors d'une intervention au Parlement, précisant que le nombre de personnes que son pays pourrait accueillir restait «à définir». En début de soirée, la France a aussi annoncé qu'elle ferait partie des six pays européens à accueillir des migrants du Lifeline. Il s'agira de «quelques dizaines d'individus par pays» d'accueil, a précisé le président français.

Le navire humanitaire, qui attendait depuis une semaine un port pour l'accueillir, pourra finalement accoster à Malte et une partie de ses 233 occupants seront pris en charge par l'Italie, avait annoncé plus tôt le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte. M. Conte n'a pas précisé quand le navire serait autorisé à accoster à Malte, ni combien de migrants l'Italie prendrait à sa charge.

(L'essentiel/afp)