Bruxelles-Malte

06 novembre 2016 16:39; Act: 07.11.2016 10:16 Print

Grosse bagarre dans un avion parti de Bruxelles

Un avion de la compagnie Ryanair, qui reliait Bruxelles à Malte, a dû faire escale à Pise, après une violente bagarre entre plusieurs passagers à bord.

storybild

Sur la vidéo amateur, on voit le personnel de bord et d'autres passagers s'interposer. (photo: Capture d'écran Youtube)

Sur ce sujet
Une faute?

Le quotidien belge néerlandophone De Standaard rapporte que, jeudi dernier, un vol de la compagnie Ryanair a été perturbé par une bagarre d'une dizaine de minutes, qui a éclaté à bord entre plusieurs passagers. L'avion, qui a décollé de l'aéroport de Bruxelles et devait relier Malte, a été contraint de faire une escale à Pise, en Italie, face à la violence des faits filmés par un autre passager.

Selon De Standaard, qui cite un témoin, des passagers originaires d'Europe de l'Est seraient à l'origine de la bagarre dont les motifs n'ont pas été précisés. Le pilote lui-même a qualifié les faits de «totalement inacceptables» au micro. Sur la vidéo amateur, on voit d'ailleurs le personnel de bord et d'autres passagers s'interposer.

(NC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lego le 06.11.2016 19:43 Report dénoncer ce commentaire

    On est technologiquement très avancé mais cérébralement encore en âge de pierre et le changement n’est pas pour bien tôt.

  • Manu le 06.11.2016 17:55 Report dénoncer ce commentaire

    Décadence quand tu nous tiens. En effet ce genre de personnage devrait être interdit de monter dans un avion à vie. Ou est le respect des autres et dans quel monde vivons nous. j'hallucine.

  • polo le 06.11.2016 18:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cela n'arrive pas seulement sur Ryanair. Les gens deviennent de plus en plus fous.

Les derniers commentaires

  • Brice le 07.11.2016 11:33 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je dis ... un bon coup de Teaser dans la tronche et interdiction de vol pour ces irresponsables ! Ils ne se rendent pas compte avec ce genre de comportement ils mettent en danger la vie des autres passagers ....

  • xdx dude le 07.11.2016 09:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ce que ces gens ignore c'est que ce genre de situations peut faire tomber l'avion et tuer tout les passagers lui et sa famille INCLUS !! Agents de sécurité sur tout les vols s'impose !

  • zaaz le 07.11.2016 09:08 Report dénoncer ce commentaire

    Le rapport entre la bagarre qui crée une perturbation et les vols low cost ? Aucun, merci de vos commentaires inutiles.

  • Résultat low cost le 07.11.2016 08:36 Report dénoncer ce commentaire

    Ca vole bas, très bas chez ryanair, entre les mecs à capuche en short et les caïds, on aura tout vu!

    • José le 07.11.2016 12:58 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait d'accord, où est passé cet élitisme qu'est de prendre l'avion. En plus Ryanair ne propose même pas de caviar... Pff.

  • DOUDOU le 07.11.2016 08:21 Report dénoncer ce commentaire

    On prend les identités de ces personnes et interdiction de prendre l'avion à vie et on leur fait payer l'escale de Pise un point c'est tout....Comme quoi il vaut mieux payer un peu plus cher et voyager sereinement sur les compagnies régulières.....

    • Roger le 07.11.2016 11:43 Report dénoncer ce commentaire

      Tout a fait d'accord DOUDOU , interdiction de vol a vie et je dirais payer les frais plus 10.000 euros d'amende et aussi longtemps que la justice ne fait pas cela , il y aura des connard dans les avions .