Crise migratoire

02 août 2018 07:48; Act: 02.08.2018 07:51 Print

L'Aquarius reprend du service en Méditerranée

Le navire Aquarius est reparti mercredi de Marseille pour continuer ses missions de sauvetage de migrants.

storybild

Dans la nuit du 9 au 10 juin, l'Aquarius, avec 630 migrants à bord, s'était vu refuser l'accès à Malte et en Italie, le nouveau ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini ayant refusé d'ouvrir ses ports au bateau. (photo: AFP/Boris Horvat)

Sur ce sujet

Après un mois d'escale à Marseille, l'équipage du navire Aquarius a repris la mer mercredi après-midi pour poursuivre ses missions de sauvetage de migrants. Il part avec «des convictions renforcées» malgré le refus de Malte et de l'Italie de lui ouvrir leurs ports.

«Rien, rien sauf la force menaçant la sécurité de notre navire (...) ne nous fera renoncer à notre triple mission: sauver, protéger, témoigner», a insisté mercredi matin Francis Vallat, le président de l'ONG SOS Méditerranée France, lors d'une conférence de presse.

Le bateau à la coque orange et blanche affrété par les associations SOS Méditerranée et Médecins sans Frontières (MSF) a quitté à 18h00 le port de Marseille, où il était en escale technique depuis un mois, pour reprendre ses missions de sauvetage au large de la Libye en Méditerranée. Et ce «avec le même engagement» et «des convictions renforcées», a insisté M. Vallat.

Pas de retour en Libye

«Malgré le contexte confus, nous repartons de manière responsable, sans provocation, mais nous repartons en étant fermes sur l'exigence que soit rendue possible notre action de sauvetage: sauver les personnes de la noyade, mais aussi aller dans un port sûr et le plus proche possible», a ajouté le président de l'ONG, qui refuse de débarquer les rescapés dans les ports libyens.

«Nous agirons sous la coordination des autorités légales, ça a toujours été notre attitude et ça le restera aussi longtemps que la sécurité du navire ne sera pas menacée et qu'on n'exigera pas de nous un retour direct ou indirect en Libye», a prévenu M. Vallat.

L'ONG rappelle qu'elle ne fait qu'appliquer la loi maritime, qui prévoit que «tout navire se doit de porter assistance à toute personne en danger sans autre considération».

Stocks de nourriture

Augmentation du stockage de nourriture, amélioration des sanitaires, traitement des déchets pour éviter les épidémies: les militants ont mis à profit cette escale pour améliorer les capacités d'accueil de «l'ambulance des mers» et tirer les leçons de son errance début juin.

Dans la nuit du 9 au 10 juin, l'Aquarius, avec 630 migrants à bord, s'était vu refuser l'accès à Malte et en Italie, le nouveau ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini ayant refusé d'ouvrir ses ports au bateau. L'odyssée du navire s'était achevée le 17 juin dans le port espagnol de Valence, après une proposition d'accueil du nouveau président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez.

Critiquée pour ne pas avoir proposé d'ouvrir ses ports aux navires en détresse, la France avait finalement pris l'engagement d'accueillir des migrants pouvant prétendre au statut de réfugié. Septante-huit d'entre eux sont finalement arrivés en France. Depuis son départ du port de Marseille en février 2016, l'Aquarius a sauvé 29 318 hommes, femmes et enfants de la noyade, dont 2979 depuis le 1er janvier 2018, précise SOS Méditerranée. Selon l'ONG, depuis quatre ans, au moins 15 000 hommes, femmes et enfants sont morts noyés en tentant la traversée de la Méditerranée.

(L'essentiel/nxp/ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Marcel le 02.08.2018 08:38 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère qu'il sera à nouveau bloqué ou alors qu'ils feront comme les italiens : demi tour retour en libye. L'europe est entrain de s'auto détruire. De plus en plus de pays ont un ras le bol

  • Claude le 02.08.2018 13:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bravo à l Italie voilà encore un pays qui devient lucide ''mais de grâce que l Europe remette en services les poste frontière exterieur e'' et qu il arrête d écouter les biens pensant ''car c est l appocalipse qui arrivent ''he oui. ??

  • Réaliste le 02.08.2018 08:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L aquaruis bien ou pas bien ,pour ceux qui veulent la fin de l Europe bien. pour les autres ils ont une conscience et avoir une conscience mène au suicide.

Les derniers commentaires

  • Claude le 02.08.2018 13:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bravo à l Italie voilà encore un pays qui devient lucide ''mais de grâce que l Europe remette en services les poste frontière exterieur e'' et qu il arrête d écouter les biens pensant ''car c est l appocalipse qui arrivent ''he oui. ??

  • cocou le 02.08.2018 13:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si seulement ce bateau pouvait se faire torpiller

  • Marcel le 02.08.2018 08:38 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère qu'il sera à nouveau bloqué ou alors qu'ils feront comme les italiens : demi tour retour en libye. L'europe est entrain de s'auto détruire. De plus en plus de pays ont un ras le bol

  • Réaliste le 02.08.2018 08:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L aquaruis bien ou pas bien ,pour ceux qui veulent la fin de l Europe bien. pour les autres ils ont une conscience et avoir une conscience mène au suicide.