Après 829 morts

03 mai 2018 14:32; Act: 03.05.2018 15:11 Print

L'ETA a été officiellement dissoute ce jeudi

L'organisation séparatiste basque n'existe plus, c'est désormais officiel. Elle a annoncé sa dissolution jeudi, après des décennies d'attentats sanglants.

Sur ce sujet

L'organisation séparatiste basque ETA a annoncé jeudi sa dissolution et la fin de son activité politique après des décennies d'attentats, dans un communiqué publié par plusieurs médias espagnols. «L'ETA a totalement démantelé l'ensemble de ses structures. L'ETA déclare mettre fin à toute activité politique», écrit le groupe dans une «déclaration finale» datée du 3 mai et frappée de son sceau.

Un vote interne à l'organisation a recueilli 93% de soutien, selon le document. Le groupe a informé les gouvernements français et espagnol de la fin de plus de 60 ans de présence.

Fondée en 1959 sous la dictature de Francisco Franco, l'ETA a fait au moins 829 morts dans une campagne d'assassinats et d'attentats à la bombe, au nom de l'indépendance de «Euskal Herria», le Pays basque espagnol et français et la Navarre. Décimée par les arrestations de ses chefs, surtout en France, rejetée par la population, l'organisation classée comme terroriste par l'Union européenne avait déjà renoncé à la violence en 2011 et avait livré ses armes l'année dernière.

(L'essentiel/afp)