Infractions routières

05 décembre 2017 12:50; Act: 05.12.2017 15:03 Print

La France enverra les PV jusqu'au Portugal

Désormais, les conducteurs portugais flashés par les radars français recevront un avis de contravention. Et inversement. La même coopération existe avec le Luxembourg.

storybild

De novembre 2016 à octobre 2017, plus de 290 000 infractions routières ont été commises en France par des véhicules immatriculés au Portugal. (photo: AFP)

Sur ce sujet

La France et le Portugal ont mis en place des échanges transfrontaliers d'informations depuis le 1er décembre, permettant de poursuivre leurs ressortissants auteurs d'infractions routières sur le territoire de l'autre État, a annoncé mardi le ministère de l'Intérieur, dans un communiqué. Désormais, les conducteurs portugais flashés par les radars français recevront un avis de contravention, de même que les conducteurs français commettant des excès de vitesse ou des franchissements de feu rouge au Portugal.

De novembre 2016 à octobre 2017, plus de 290 000 infractions routières ont été commises en France par des véhicules immatriculés au Portugal, souligne notamment le ministère. Parmi ces infractions, 41% sont des excès de vitesse de poids lourds.

40,5% de contraventions en plus

Pour Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière cité dans le communiqué, «la généralisation des échanges transfrontaliers en Europe est une avancée car elle assure l'égalité de traitement entre conducteurs français et étrangers». Depuis la mise en place des radars vitesse en France, environ 21% des infractions relevées concernent des véhicules immatriculés à l'étranger, alors qu'ils ne représentent que 5 à 6% du trafic routier.

Le Portugal est le douzième pays à pratiquer l'échange transfrontalier d'informations avec la France, après la Belgique, l'Espagne, l'Allemagne, les Pays-Bas, la Pologne, la Roumanie, l'Italie, le Luxembourg, l'Autriche, la Hongrie et la Slovaquie. La multiplication de ces échanges a engendré en 2016 une hausse de 40,5% du nombre de contraventions envoyées par la France aux propriétaires de véhicules immatriculés à l'étranger.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • 57 le 05.12.2017 14:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est tout à fait normal, aux Luxembourg les étrangers payent aussi leur pv. Pour ceux qui ne trouvent pas normal de payer les pv roulez selon les limitations

  • Jean II le 05.12.2017 16:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @jt On peut faire que 25000 kms en moyenne par an et se prendre quand-même une flopée de flash .

  • furax le 05.12.2017 15:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le fric Tous pour un , un pour tous ; Vive le fric facile pour les États en manque :-(

Les derniers commentaires

  • Jean II le 05.12.2017 16:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @jt On peut faire que 25000 kms en moyenne par an et se prendre quand-même une flopée de flash .

  • JT le 05.12.2017 16:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'avoue, quand on fait une moyenne de 150 000 kms par an c'est facile de ne pas prendre de pv... ceux qui disent que cela est bien ne doivent pas faire plus de 25000 par an

    • RamBo le 05.12.2017 17:45 Report dénoncer ce commentaire

      Ceux qui font 150.000 km/an en respectant le code de la route ne prennent pas d'amende(s).

  • furax le 05.12.2017 15:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le fric Tous pour un , un pour tous ; Vive le fric facile pour les États en manque :-(

    • Fred le 05.12.2017 16:42 Report dénoncer ce commentaire

      Mais c'est seulement parce que tu veux payer, si tu respecte les limitations tu verras que les États ne te prendront pas ton fric. Malheureusement pour les fou du volant et de la vitesse c'est le seul moyen et encore je trouve que les amendes ne sont pas suffisamment élevée.

    • Moije le 05.12.2017 17:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      je connais plein de fous du volant qui se sont fait flasher à 54km/h retenu 51. des crimininels quoi

  • 57 le 05.12.2017 14:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est tout à fait normal, aux Luxembourg les étrangers payent aussi leur pv. Pour ceux qui ne trouvent pas normal de payer les pv roulez selon les limitations

    • RamBo le 05.12.2017 15:29 Report dénoncer ce commentaire

      Là, je signe. C'est normal.

    • Nomi le 05.12.2017 15:43 Report dénoncer ce commentaire

      Ce serait bien de publier des statistiques !