Drogue

07 juin 2018 10:42; Act: 07.06.2018 11:32 Print

La cocaïne en pleine «résurgence» en Europe

Quelque 98 000 saisies de cocaïne ont été réalisées en 2016 dans l'Union européenne, contre 90 000 en 2015. Le produit, malgré un prix stable, n'a jamais été aussi pur.

storybild

La «disponibilité» et la «pureté» de la cocaïne se sont accrues en Europe, où la production de drogues s'est intensifiée.

Sur ce sujet

La «disponibilité» et la «pureté» de la cocaïne se sont accrues en Europe, où la production de drogues s'est intensifiée, s'inquiète l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT), dans son rapport annuel publié jeudi. «Nous observons actuellement en Europe un accroissement de la production et de la disponibilité des drogues», constate Dimitris Avramopoulos, commissaire européen pour la Migration, les Affaires intérieures et la Citoyenneté, cité en préambule du rapport, soulignant que «le marché des drogues illicites est très dynamique et flexible, et dès lors d'autant plus dangereux».

Si le cannabis reste la drogue la plus consommée en Europe, avec 17,2 millions de consommateurs âgés de 15 à 34 ans, l'OEDT tire la sonnette d'alarme cette année sur la «résurgence» de la cocaïne. Quelque 98 000 saisies de cocaïne ont été réalisées en 2016 dans l'Union européenne, contre 90 000 en 2015, note le rapport, relevant que la pureté du produit, malgré un prix stable - 60 à 70 euros le gramme -, «a atteint son degré le plus élevé de la décennie», autour de 60% en moyenne.

Consommée par plus de 2 millions d'Européens

Cette drogue, produite à partir des feuilles de coca, principalement en Bolivie, en Colombie et au Pérou, est consommée par «2,3 millions d'Européens», soit près de 2% des personnes âgées de 15 à 34 ans, selon l'OEDT, dont les travaux sont fondés sur des données collectées en 2016 ou l'année la plus récente disponible. Les trafiquants de cette poudre blanche, importée en majorité d'Amérique latine, ont également adapté leurs circuits d'approvisionnement dans «le contexte d'un marché des drogues dynamique», note l'étude. Ainsi, sur les 70,9 tonnes de cocaïne interceptées en 2016 - en légère hausse par rapport à 2015 -, 30 tonnes l'ont été dans la seule Belgique, dont les ports à conteneurs supplantent désormais ceux de l'Espagne - 15,6 tonnes - jusqu'à présent le point d'entrée maritime historique de la cocaïne en Europe.

La plus grande circulation de cocaïne n'est pas sans conséquence sur la santé des consommateurs européens, dont 30 300 ont été admis en traitement pour la première fois en 2016, en hausse de près de 20% par rapport à 2014. «Ces évolutions montrent qu'il est de plus en plus important d'intervenir efficacement sur le plan de la prévention, du traitement et de la réduction des risques sanitaires pour les consommateurs de cocaïne», souligne le directeur de l'OEDT, Alexis Goosdeel, cité dans la synthèse du rapport. Plus largement, l'OEDT observe avec inquiétude l'«augmentation de la production de drogue qui a désormais lieu en Europe», où «plus de 92 millions» de personnes âgées de 15 à 64 ans «ont déjà expérimenté une drogue illicite». Ce phénomène s'explique, selon l'étude, par des soucis de commodités, de diminution des risques de détection aux frontières, de disponibilité et de moindre coût des produits chimiques nécessaires à la production.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • torolkozo le 07.06.2018 11:41 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut lutter sans pitié contre la drogue et les trafics de toutes sortes notamment mafieux ...

  • libre penseur le 07.06.2018 16:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi les gens boivent pourquoi les gens fument la cigarette pourquoi autant de gens consomment des anti dépresseurs et anxiolytiques ? pourquoi ? parceque les gens ne savent plus où se trouve le bonheur simple il faut travailler encore et toujours , faire des crédits pour s'acheter sa belle voiture ( tellement nécessaire au Luxembourg comme signe extérieur de richesse ) et j'en passe les gens sont tristes stresser et frustrer voilà tout !

  • Nono le 07.06.2018 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    C'est rien ça, si on légalise le cannabis, ils vont se rabattre sur la coke pour compenser la perte les dealers et ce sera encore pire, ils vont la proposer pour une bière.

Les derniers commentaires

  • Luxo le 09.06.2018 21:50 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas en légalisant le cannabis que l'on va réduire la consommation de cocaïne! Au contraire cela va modifier la perception des drogues. Le cannabis n'est pas une drogue douce, c'est une drogue comme les autres. toutes les drogues doivent être combattues, même celles qui sont vendues en pharmacie ou dans les bureau de tabac.

  • Knopchen le 07.06.2018 19:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La drogue est un exutoire pour des citoyens mal dans leur peau On trouve des renifleurs de colle dans les pays pauvres. La cocaïne est une drogue de pays riches. Lutter contre le mal être, le manque de valeurs et de perspectives est aussi utile que de lutter contre le trafic de drogue. A propos, depuis 1990 les banques sont tenues à des obligations de plus en plus strictes vis à vis des clients pour lutter contre le trafic de drogue. Celui-ci a connu depuis 1990 une croissance exponentielle. Cherchez l’erreur !

  • libre penseur le 07.06.2018 16:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi les gens boivent pourquoi les gens fument la cigarette pourquoi autant de gens consomment des anti dépresseurs et anxiolytiques ? pourquoi ? parceque les gens ne savent plus où se trouve le bonheur simple il faut travailler encore et toujours , faire des crédits pour s'acheter sa belle voiture ( tellement nécessaire au Luxembourg comme signe extérieur de richesse ) et j'en passe les gens sont tristes stresser et frustrer voilà tout !

  • jenesaispas le 07.06.2018 15:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Personnellement je suis d’avis qu’aucun père de famille souhaite que son fils consomme de la drogue... donc il faudrait trouver une solution afin que les enfants n’y touche pas... ensuite je me demandent pourquoi les hommes et les femmes ont besoins des drogues? Est-ce que ils sont si malheureux qu’il ne reste que la voie de la drogue?

  • fetard le 07.06.2018 14:44 Report dénoncer ce commentaire

    ça me donne envie de sortir ce weekend ! youhou !