Affaire Skripal

12 septembre 2018 14:37; Act: 12.09.2018 15:38 Print

Londres accuse Moscou de mentir sur les suspects

Le Royaume-Uni affirme que les suspects de l'empoisonnement de l'ex-agent russe, Sergueï Skripal, ne sont pas des «civils», comme ils ont été présentés par Vladimir Poutine.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Londres a accusé Moscou de «mensonges» sur les suspects de l'empoisonnement de l'ex-agent russe, Sergueï Skripal,le 4 mars à Salisbury (Angleterre), présentés mercredi comme des «civils» par le président russe Vladimir Poutine.

«Ces hommes sont des officiers du service de renseignement militaire russe, le GRU», a déclaré un porte-parole de Downing Street, lors d'un point presse régulier. «Nous avons demandé de manière répétée des comptes à la Russie sur ce qui s'est passé à Salisbury en mars, ils n'ont répondu que par des mensonges. Rien n'a changé», a-t-il affirmé.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Plop le 12.09.2018 21:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah! Perfide Albion... une histoire à charge depuis le début. À qui profite le crime, mon cher Watson ?

  • Nadia le 12.09.2018 14:45 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne fais aucune confiance à Poutine, mais je ne fais aucune confiance non plus à Londres! Les Russes sont faux, mais les Anglais aussi!

  • qwerty le 12.09.2018 22:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il faut se poser la question du motif et de qui tire profit de cette situation ..

Les derniers commentaires

  • qwerty le 12.09.2018 22:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il faut se poser la question du motif et de qui tire profit de cette situation ..

  • Plop le 12.09.2018 21:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah! Perfide Albion... une histoire à charge depuis le début. À qui profite le crime, mon cher Watson ?

  • Fred le 12.09.2018 16:10 Report dénoncer ce commentaire

    Tout les états, je dis bien tous on recours à ce type de comportement rappelez vous même la France avait coulé un bateau de green peace car contrariait les autorité militaire.

  • Lénine Staline Poutine le 12.09.2018 15:36 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ne font que mentir depuis le début. Honte à l'UK.

    • Piotre le 12.09.2018 18:06 Report dénoncer ce commentaire

      Ils ne disent peut être pas la vérité, mais ils ne mentent pas! Mentir veut dire que l'on émet sciemment des fausses affirmations, ce que les Anglais ne font pas. La vérité est qu'ils ne savent pas eux même! Une phrase dans leur déclaration l'explique, je la cite: "Nous avons demandé de manière répétée à la Russie ce qui s'est passé à Salisbury"! Voyez vous, ils ne savent pas et demandent à Moscou ce qui s'est passé! Or comme Moscou ne leur répond pas ils se lancent sur de fausses pistes. Il faudrait que Moscou leur réponde et que Poutine leur réponde comme ils le veulent!

  • Nadia le 12.09.2018 14:45 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne fais aucune confiance à Poutine, mais je ne fais aucune confiance non plus à Londres! Les Russes sont faux, mais les Anglais aussi!