Union européenne

20 mars 2017 12:38; Act: 20.03.2017 14:04 Print

Londres déclenchera le Brexit le 29 mars

Le gouvernement britannique de Theresa May activera, le 29 mars, l'article 50 du traité de Lisbonne, le 29 mars, lançant officiellement le divorce de l'UE.

storybild

Le Brexit se précise de plus en plus. Londres déclenchera la procédure à la fin du mois de mars.

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Le représentant permanent du Royaume-Uni à Bruxelles a informé l'Union européenne lundi matin que la Grande-Bretagne activerait l'article 50 le 29 mars, a indiqué ce porte-parole lors d'un point de presse. "Nous voulons que les négociations commencent rapidement", a-t-il ajouté. Le 23 juin, "les Britanniques ont pris la décision historique de quitter l'UE. Mercredi, le gouvernement va mettre en application cette décision et lancer formellement le processus pour activer l'article 50", a indiqué dans un communiqué le ministre chargé du Brexit, David Davis.

Parlant de «la négociation la plus importante pour ce pays depuis une génération», il a ajouté que le gouvernement était «clair sur ses objectifs: un accord qui fonctionne pour toutes les nations et régions du Royaume-Uni et bien sûr pour l'ensemble de l'Europe, un nouveau partenariat positif entre le Royaume-Uni et nos amis et alliés au sein de l'Union européenne».

Un Brexit clair et net

Le déclenchement du Brexit ouvre la période de négociations de sortie de l'UE qui doit durer deux ans maximum. Cette annonce intervient après le feu vert du Parlement britannique donné lundi dernier et l'assentiment royal donné par Elizabeth II jeudi et alors que la Première ministre britannique est confrontée au risque de devoir organiser un nouveau référendum d'indépendance en Écosse, faisant planer le risque d'un éclatement du Royaume-Uni. La Première ministre d’Écosse, Nicola Sturgeon, va en effet demander au parlement régional l'autorisation de réclamer cette nouvelle consultation. Il doit se prononcer mercredi.

Elle a justifié sa demande par «le mur d'intransigeance» opposé par le gouvernement britannique aux demandes des Écossais concernant le Brexit, alors qu'ils veulent rester dans le marché unique européen. Or, Mme May souhaite un Brexit clair et net impliquant la sortie du marché unique afin de pouvoir reprendre le contrôle de l'immigration. L’Écosse a voté à 62% pour le maintien dans l'UE lors du référendum du 23 juin, qui a décidé avec 52% des voix le divorce avec l'UE. Le pourcentage d’Écossais favorables à l'indépendance est toujours minoritaire, mais à un plus haut historique: 46% selon une étude ScotCen publiée mercredi.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Ambassade de TontonBeberie le 21.03.2017 05:22 Report dénoncer ce commentaire

    Désolé de revenir à la charge mais faut arrêter avec ce haut historique à 46% ... 3 sondages plus récents que celui-là, et surtout les 3 premiers réalisés après l'annonce de Mme Sturgeon : Survation/Scottish Daily Mail => 43%, YouGov/The Times => 37% (!!), Panelbase/Sunday Times => 42% avec des taux d'indécis entre 5% et 11%

  • la veritee le 20.03.2017 20:37 Report dénoncer ce commentaire

    bravo pour le bexit ,tres bien fait il faut arreter c 'est destruction et coruptions UE ,que les etat arette avec l ' arnaque UE

  • sebus le 20.03.2017 14:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Excusez ma candeur mais qui seraient les membres de la dite "mafia" ?

Les derniers commentaires

  • Ambassade de TontonBeberie le 21.03.2017 05:22 Report dénoncer ce commentaire

    Désolé de revenir à la charge mais faut arrêter avec ce haut historique à 46% ... 3 sondages plus récents que celui-là, et surtout les 3 premiers réalisés après l'annonce de Mme Sturgeon : Survation/Scottish Daily Mail => 43%, YouGov/The Times => 37% (!!), Panelbase/Sunday Times => 42% avec des taux d'indécis entre 5% et 11%

  • la veritee le 20.03.2017 20:37 Report dénoncer ce commentaire

    bravo pour le bexit ,tres bien fait il faut arreter c 'est destruction et coruptions UE ,que les etat arette avec l ' arnaque UE

  • petitevoix le 20.03.2017 16:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo !!!

    • Hein le 20.03.2017 17:45 Report dénoncer ce commentaire

      Bravo ? Bravo quoi?

  • sebus le 20.03.2017 14:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Excusez ma candeur mais qui seraient les membres de la dite "mafia" ?

  • fredy le 20.03.2017 13:05 Report dénoncer ce commentaire

    Et la France c'est pour quand . Tout le monde doit suivre cette démarche pour en finir avec cette mafia

    • Capisch le 21.03.2017 07:47 Report dénoncer ce commentaire

      Tout le monde doit ... ? Non monsieur, tout le monde fait comme il veut et pas comme vous voulez! Capisch?