Commission européenne

25 août 2014 13:47; Act: 25.08.2014 17:01 Print

Pour Juncker, les femmes sont indispensables

Le futur président de la Commission européenne veut à tout prix un nombre significatif de femmes aux postes de commissaires. Le temps presse et son projet risque d'échouer.

storybild

Juncker compte dévoiler la composition de la future commission devrait à la mi-septembre. (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet
op Däitsch

Quelques jours avant le sommet européen extraordinaire, prévu le 30 août à Bruxelles, Jean-Claude Juncker est toujours à la recherche de femmes pour composer la nouvelle Commission européenne. «Des femmes, ou Juncker annule tout!», titrait même ce lundi le quotidien belge Le Soir. La perspective de voir le président élu de la Commission rejeter en bloc tous les candidats à défaut de candidatures féminines serait pourtant exagérée, selon sa porte-parole, interrogée par DPA.

Mais la question continue à tarauder l'ex-Premier ministre luxembourgeois qui n'aurait reçu à ce jour pas plus de quatre candidatures féminines pour les 27 postes de commissaire européen à pourvoir. Entretemps, Juncker compte convaincre les chefs d'État de lui proposer des femmes. Car, contrairement à la composition d'un gouvernement national, il n'est pas libre de choisir ses commissaires. «Une commission dans laquelle il n'existe pas une proportion significative de femmes ne serait à mon sens pas légitime et guère représentative» a indiqué Jean-Claude Juncker au journal autrichien Kurier.

Des compromis possibles?

Pour Juncker, pas question de se laisser faire. D'une manière ou d'une autre, il entend bien rechercher l'équilibre, notamment en donnant des portefeuilles plus importants aux femmes. «Si effectivement j'ai significativement moins de femmes que d'hommes, je compenserai cela avec les ressorts. Des commissaires féminines auront alors de très bonnes chances de se garantir un porte-feuille important, ou même l'un des poste très convoités de vice-présidents.»

Restent à pourvoir d'autres postes européens et à remplacer Herman Van Rompuy et Catherine Ashton. L'actuelle Premier ministre danoise, Helle Torning-Schmidt, pourrait être la candidate parfaite au premier poste, revendiqué par les socialistes, même si le fait que son pays ne fasse pas partie de la zone euro jouerait en sa défaveur. L'Italienne Federica Mogherini et la Bulgare Kristalina Georgieva sont en lice pour devenir chef européen de la diplomatie, tout comme le Polonais Radoslaw Sikorski.

La composition de la future commission devrait être dévoilée une à deux semaines après le sommet européen, selon Juncker, qui prévoit une entrée en fonction pour le 1er novembre. Le Luxembourgeois a par ailleurs esquissé les lignes directives de son mandat. L'UE devrait ainsi se montrer ambitieuse sur les grands dossiers et rester plus en retrait sur les autres. Ses principaux objectifs: relancer la croissance et réduire le chômage.

(jt et lb/ L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Claude le 25.08.2014 22:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Martine Reicherts: 500.000 Euro fir knapp 4 Méint schaffen?

  • matew le 25.08.2014 19:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En tout cas si il y avait plus de femmes qui gouvernait ce bas monde il y aurait pas ce tas de bazar sur cette planète

  • woman le 25.08.2014 20:26 Report dénoncer ce commentaire

    Personne ne se demande si elles ont vraiment envie de pouvoir les femmes ? c'est bien beau les quotas....

Les derniers commentaires

  • Voilà le 28.08.2014 12:28 Report dénoncer ce commentaire

    La parité est un arbre. Il faut diviser par deux: D'abord entre homme et femme, ensuite dans chaque section homos et hétéro (hétéro et lesbienne), continuons: dans chaque section valides et handicapés, résidents et frontaliers et luxbg. et étrangers! Je ne sais pas s'il faut aussi faire une parité entre volontaires et forcés

  • Danilo le 28.08.2014 10:39 Report dénoncer ce commentaire

    Homme, femme, homo ou lesbienne, en fin de compte ce n'est pas important. Nous n'avons même pas besoin de personnes vivantes. Il suffit d'un fonctionnaire qui lit et transmet les e-mails, sms et appels téléphoniques émanant de Wall Street! Bon maison pourra toujours discuter sur la parité de ce fonctionnaire, allez mettons en deux un homme et une femme!

  • anne le 26.08.2014 11:54 Report dénoncer ce commentaire

    franchement il n'y a pas autre chose à faire de plus important que la parité, quand on voit les problèmes qu'il y a dans le monde, complètement absurde de se tracasser d'une parité, de plus bonnes femmes ou pas, tous les memes, tout dans leurs poches en piquant dans les notres, et tout ca pour contrecarrer des années de mauvais plans faits par eux, dettes, projets débiles (et ca continue),,,

  • Filo Soof le 26.08.2014 11:53 Report dénoncer ce commentaire

    Juncker, la droite conservatrice et Cameron, la droite aussi mais pour des réformes! Cameron ne veut pas de Juncker. Une des réformes voulues est plus de pouvoir pour le Parlement! Comme le Parlement désigne Juncker, pour rappel conservateur, et désavoue par la même Cameron, pour rappel réformateur, on désigne quelqu'un contre toute logique. OK, c'est très philosophique ce que j'écris, car ils sont tous des vieux boucs conservateurs, mais quand même il s'agit d'une réflexion!

  • girouette le 26.08.2014 07:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Femme ou homme de tout façon ont est gouverner par des C...

    • allouette le 27.08.2014 07:10 Report dénoncer ce commentaire

      Heureusement qu'il y a des gens intelligents pour faire des commentaires utiles...