Au Portugal

08 février 2018 18:42; Act: 08.02.2018 19:04 Print

Un agent prend sept ans de prison pour espionnage

Un officier des services de renseignement portugais, arrêté notamment pour espionnage au profit de la Russie, a été condamné jeudi à sept ans et quatre mois de prison.

storybild

L'agent aurait transmis à un agent des services secrets russes des informations protégées par le secret défense.

Un officier des services de renseignement portugais, arrêté en mai dernier notamment pour espionnage au profit de la Russie, a été condamné jeudi à sept ans et quatre mois de prison par un tribunal lisboète. La justice portugaise a estimé qu'il avait prouvé que Frederico Carvalhao Gil avait bien transmis à un agent des services secrets russes des informations protégées par le secret défense, moyennant paiement, a précisé Alexandra Veiga, la présidente du collectif de juges en charge de l'affaire.

L'avocat de cet agent portugais, Me José Preto, a indiqué à l'agence de presse portugaise Lusa que son client ferait appel de cette décision. Ce fonctionnaire des services de renseignement portugais avait été arrêté le 21 mai dernier à Rome en compagnie d'un homme collaborant avec les services de renseignement russes, Sergey Pozdnyakov, auquel il aurait vendu des documents confidentiels, certains contenant des informations sur la sécurité de l'Union européenne et de l'Otan.

Il avait ensuite été extradé vers le Portugal, puis placé en détention provisoire après avoir été inculpé pour espionnage, violation du secret d'Etat, corruption et blanchiment d'argent. Selon la presse locale, M. Carvalhao Gil est l'un des plus anciens agents d'un des deux services de renseignement portugais, le Service d'informations de sécurité (SIS), créé en 1985.

(L'essentiel)