«Dieselgate»

01 août 2017 16:51; Act: 01.08.2017 17:18 Print

Un prêt de la BEI pour financer les moteurs VW?

LUXEMBOURG - La Banque européenne d'investissement soupçonne qu'un prêt de 400 millions au constructeur ait pu servir à développer la technologie au cœur du «dieselgate».

storybild

La BEI enquête. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

Sur ce sujet

«Nous ne pouvons toujours pas exclure qu'un de nos prêts, le crédit de 400 millions d'euros intitulé "Volkswagen Antrieb RDI", ait été lié à la technologie de contrôle des émissions [de gaz polluants] développée au moment où le logiciel d'invalidation a été conçu et utilisé», a déclaré le président de la BEI Werner Hoyer, cité dans un communiqué publié mardi.

La banque, basée au Luxembourg, a confirmé avoir reçu les conclusions d'une enquête menée par l'Olaf, le gendarme anti-fraude de l'Union européenne (UE), déclenchée dans le sillage de l'éclatement du «Dieselgate» en septembre 2015. Volkswagen avait à l'époque reconnu que 11 millions de véhicules diesel dans le monde étaient équipés d'un logiciel permettant de les faire passer, lors de tests d'homologation, pour moins polluants qu'ils ne l'étaient réellement. L'Olaf a conclu son investigation au mois de juillet et a transmis les résultats à la fois au parquet de Brunswick (centre de l'Allemagne) et à la BEI, a précisé une porte-parole de l'office.

«Possible abus»

L'office européen n'ayant pas lui-même de pouvoir de sanction, il a envoyé une «recommandation administrative» à la BEI, dans l'objectif de «prendre des mesures actives dans l'application de leur politique anti-fraude». L'enquête de l'Olaf portait sur «le possible abus dans l'utilisation de fonds de l'UE et de la Banque européenne d'investissement par le groupe Volkswagen, qui pouvait être lié à la production de moteurs ou de de dispositifs impliqués dans la manipulation des niveaux réels d'émissions de gaz de véhicules».

La BEI a ajouté de son côté qu'elle était «en discussion avec l'Olaf pour comprendre complètement les conclusions de l'enquête et les preuves recueillies». «Nous allons maintenant examiner les conclusions de l'Olaf et étudier toute action disponible et appropriée», a indiqué M. Hoyer. Le banquier a ajouté que Volkswagen était «une excellente compagnie, mais (qui) n'a pas été bien servie par sa hiérarchie depuis le début de l'affaire». Le parquet de Brunswick a quant à lui confirmé avoir reçu les documents de l'Olaf, qui doivent encore être traduits en allemand.

4,5 milliards d'euros en Europe

«Nous serions amenés à ouvrir une enquête si nous confirmons l'existence de premiers éléments de suspicion sur des faits délictueux chez Volkswagen et que nous sommes l'autorité compétente sur le plan géographique et sur le fond pour mener cette enquête», a déclaré un porte-parole du parquet.

La BEI, banque de l'UE, a régulièrement prêté de l'argent au groupe Volkswagen depuis les années 1990, pour un montant d'environ 4,5 milliards d'euros en Europe. Environ un tiers a été dédié au développement de technologies vertes pour les véhicules légers.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Alainmg° le 01.08.2017 17:49 Report dénoncer ce commentaire

    Faites comme moi, vendez votre voiture du groupe VW est acheté une ancienne voiture que vous faites réparer complètement. Pour ma part j' ai vendu mon Cayenne il y a 6 mois et j' ai racheté une SAAB 9.3 décapotable de l' an 2000 ou tout a été remis à neuf et maintenant j' ai le plaisir de rouler en ancienne sans avoir les soucis électroniques ou de pollution. Vive les SAAB.

  • taxi le 01.08.2017 18:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Groupe VW mieux au monde trafiqué ou pas trafiqué

  • taz red le 02.08.2017 08:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et qui finance la bei..et oui les Etats donc nous!

Les derniers commentaires

  • taz red le 02.08.2017 08:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et qui finance la bei..et oui les Etats donc nous!

    • @taz le 02.08.2017 09:41 Report dénoncer ce commentaire

      Et bien. Les Etats sont certes actionnaires mais la BEI est un des rares organismes qui doit se financer par ses placements, comme toute autre banque.

  • Poco Loco le 01.08.2017 20:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Laissez les voitures et prenez le train. Si on veut on peut

  • Angoiser le 01.08.2017 19:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Alainmg surment raison ce qui concernés les réparations mais même avec la triche de VW votre SAAB sera plus polluantes.

  • Angoiser le 01.08.2017 19:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et quoi c'est un scandale ???? C'est un prêt par une banque c'est remboursé et voilà donc je vois pas pourquoi tout un fromage de cette histoire.

  • taxi le 01.08.2017 19:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vendre une Cayenne et acheté une Saab cest comme boire une Bouteille de champagne et une bouteille de Rosport bleu cest déjà pas mal

    • Alainmg° le 02.08.2017 10:38 Report dénoncer ce commentaire

      Je ne bois jamais d' alcool ce que beaucoup devrait faire mais je savoure le Rosport bleu comme l' Evian. Par contre pour la SAAB 9.3 décapotable aucun regret seulement des satisfactions car non seulement j' ai une nouvelle SAAB avec les travaux engagés et en plus il me reste de l' argent avec la vente de la Cayenne.