En Ardèche

11 novembre 2019 21:31; Act: 12.11.2019 10:44 Print

Après le séisme, la centrale voisine arrêtée

Le seuil sismique a déclenché une alerte. Les réacteurs de la centrale nucléaire de Cruas doivent être inspectés.

storybild

Les réacteurs de la centrale nucléaire de Cruas doivent être inspectés. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les réacteurs de la centrale nucléaire de Cruas (Ardèche) seront arrêtés «dans les prochaines heures» pour un «audit approfondi», à la suite du séisme survenu lundi, dans la vallée du Rhône, a indiqué le préfet de la Drôme, Hugues Moutouh.

«Le seuil sismique vibratoire a déclenché une alarme sur un des cinq capteurs présents sur le site. Aucun dégât sur les bâtiments n'a été constaté, et les installations fonctionnent normalement», a assuré le préfet lors d'une conférence de presse. Toutefois, «conformément à la procédure de sécurité et de précaution établie par l'opérateur, un arrêt des réacteurs surviendra dans les prochaines heures, afin de permettre un audit approfondi des installations», a-t-il ajouté.

«Aucun dommage apparent»

Le séisme, de magnitude 5,4 sur l'échelle de Richter, a surtout frappé Le Teil (Ardèche), à une dizaine de kilomètres de la centrale nucléaire de Cruas et à une trentaine de kilomètre du site du Tricastin (Drôme), qui regroupe notamment une centrale nucléaire et des usines d'Orano (ex-Areva) de traitement du combustible nucléaire.

L'Agence de sûreté nucléaire (ASN) avait auparavant assuré que le séisme n'avait provoqué «aucun dommage apparent» à ces sites, mais avait demandé à EDF de vérifier si les valeurs enregistrées dépassaient les seuils, à partir desquels un examen plus poussé des installations, nécessitant l'arrêt des réacteurs, est nécessaire.

«Il est urgent d'arrêter ces centrales»

«L'ASN examinera les conditions dans lesquelles (les) réacteurs pourront redémarrer» à Cruas, a-t-elle indiqué dans une note d'information lundi soir. Une porte-parole a indiqué que l'arrêt des réacteurs pourrait durer «quelques jours», en fonction de ce qu'on trouvera ou pas. En revanche, la centrale nucléaire du Tricastin, la plus éloignée de l'épicentre du séisme, ne devra pas être arrêtée, aucun seuil d'alerte n'y ayant été mesuré, a ajouté l'ASN.

Quant au site Orano du Tricastin, «certaines installations ont été temporairement arrêtées, sans que cela soit pour des motifs de sûreté», a relevé l'institution. Dans un tweet, le réseau «Sortir du nucléaire» a souligné que la magnitude de ce séisme était supérieure au «séisme majoré de sécurité» de 5,2 pour lequel les centrales du Tricastin et Cruas ont été construites.

«Il est urgent d'arrêter ces centrales avant qu'un accident grave ne survienne», ajoute-t-il. Le directeur des centrales nucléaires à l'ASN, Rémy Catteau, a pour sa part observé qu'il faut prendre en considération l'accélération du sol ressentie sur place, et pas la magnitude mesurée au niveau de l'épicentre.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • pronucl le 12.11.2019 08:32 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut construire en urgence d'autres centrales sur des zones non sismiques. Les besoins en électricité vont tellement augmentés que le nucléaire devient indispensable.

  • Valou Picka le 12.11.2019 12:52 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut rapidement lancer la construction de nouveaux réacteurs à Cattenom.

  • Ronaldo 1998 le 11.11.2019 22:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il nous disent pas tous ils ne s attendait pas à la force de la nature il faut vite tous stopper cette bombe à retardement .

Les derniers commentaires

  • Valou Picka le 12.11.2019 12:52 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut rapidement lancer la construction de nouveaux réacteurs à Cattenom.

  • pronucl le 12.11.2019 08:32 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut construire en urgence d'autres centrales sur des zones non sismiques. Les besoins en électricité vont tellement augmentés que le nucléaire devient indispensable.

  • Ronaldo 1998 le 11.11.2019 22:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il nous disent pas tous ils ne s attendait pas à la force de la nature il faut vite tous stopper cette bombe à retardement .