Pollution

27 octobre 2021 12:10; Act: 28.10.2021 11:57 Print

Bannir le vol en avion quand il existe un train?

Mercredi, Greenpeace a proposé de dynamiser le transport ferroviaire afin de limiter le trafic aérien. L’aviation représente en effet un gros émetteur de CO₂.

storybild

Les trains représentent une alternative à l’avion. (photo: AFP/Christof Stache)

Sur ce sujet
Une faute?

Un tiers des vols les plus fréquentés dans l’UE disposent d’une alternative en train de moins de six heures et leur interdiction permettrait d’économiser 3,5 millions de tonnes de CO₂, selon une étude publiée mercredi par Greenpeace, qui appelle à «changer radicalement notre façon de nous déplacer».

Jugeant «nécessaire» une réduction du trafic aérien, pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, l’ONG appelle à «redynamiser le transport ferroviaire», «parent pauvre des politiques publiques européennes».

Un quart des émissions

Les vols de moins de 1 500 kilomètres représentent un quart des émissions du secteur aérien européen, constate l’ONG dans cette étude commandée au cercle de réflexion OBC Transeuropa. Or, 51 des 150 vols court-courriers les plus fréquentés dans l’Union européenne (hors liaisons insulaires), soit 34% d’entre eux, disposent déjà d’une alternative ferroviaire de moins de six heures.

Les trois liaisons les plus fréquentées dans l’UE (Paris-Toulouse, Paris-Nice et Athènes-Thessalonique) en font partie. L’étude ne précise pas la proportion de passagers empruntant ces liaisons aériennes pour des correspondances.

Alternative ferroviaire

Vingt et une liaisons disposent même d’une alternative ferroviaire en moins de quatre heures, y compris pour certaines liaisons internationales comme Amsterdam-Paris, Amsterdam-Francfort, Bruxelles-Francfort et Paris-Francfort, note le rapport.

Plus d’un quart (27%) des 150 liaisons les plus fréquentées disposent par ailleurs d’une alternative en train de nuit direct en 2021. «On émet 10 fois plus d’équivalent CO₂ quand on fait Paris-Amsterdam en avion plutôt qu’en train, alors que ce trajet peut se faire en moins de 3h30 en train», note Sarah Fayolle, chargée de campagne Transports à Greenpeace France, citée dans un communiqué.

«La réduction du trafic aérien est incontournable pour tenir les objectifs climat de l’Accord de Paris, et la suppression des vols courts constitue un premier pas à cet égard», plaide-t-elle.

«Point de départ non négligeable»

Le bénéfice climatique de la décision française d’interdire les liaisons aériennes intérieures, hors correspondances, lorsqu’il existe une alternative en train en moins de 2h30 est, selon Greenpeace, «trop limité». Le secteur aérien mondial a émis 900 millions de tonnes de CO₂ en 2019, soit environ 2,5% des émissions mondiales.

Greenpeace convient que «la limitation des vols courts (moins de 1 500 km), nationaux et européens, ne suffira pas à mettre le secteur aérien sur les rails de l’Accord de Paris, (mais) il s’agit d’un point de départ non négligeable».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • expression le 27.10.2021 12:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Interdisons d’abord les énormes bateaux de croisière super polluants et vraiment pas nécessaires

  • Makiji le 27.10.2021 12:33 Report dénoncer ce commentaire

    Le train est hors de prix, jamais à l'heure et c'est la foire dans les wagons. Donc non.

  • nohumanhater le 27.10.2021 16:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tarifs exorbitants, grèves, parking hors de prix, gare perdue dans le trou du c*l du monde (exemple Lorraine TGV) ou ultra centralisée donc difficile d’accès (Luxembourg centre). Bref je voyage en avion ou en voiture et laisse le train à ceux qui ont des réductions et du temps à perdre.

Les derniers commentaires

  • Muskatnuss le 29.10.2021 16:29 Report dénoncer ce commentaire

    "Le secteur aérien mondial a émis 900 millions de tonnes de CO₂ en 2019, soit environ 2,5% des émissions mondiales." Bel argument pour ceux qui veulent faire du shopping à Barcelone ou Londres pendant le weekend ! Bravo !

  • La voix de la sagesse le 28.10.2021 09:12 Report dénoncer ce commentaire

    Quand il seront plus cohérent sur leur prix. On peut aller à Londres en avion pour 30€ aller-retour, en train il faudrait compter 4x ce prix. Le choix est vite fait. Sans parler du temps qu'on perd en train

  • fred le 28.10.2021 08:29 Report dénoncer ce commentaire

    Et si on taxait le kérosène au même taux que l'essence ou le diesel ?

  • BientotTousEnGrotte le 28.10.2021 07:47 Report dénoncer ce commentaire

    Bannir le velo quand a pied c'est faisable. Bannir la voiture quand en velo c'est faisable...

    • @BientotTousEnGrotte le 29.10.2021 16:27 Report dénoncer ce commentaire

      Ne pas y aller du tout, quand c'est faisable... Exemple le télétravail !

  • lulu le 28.10.2021 07:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    autant plus voyager