Au Royaume-Uni

02 mai 2018 20:42; Act: 02.05.2018 22:54 Print

Cambridge Analytica cesse ses opérations

La société au cœur du scandale sur les données d'utilisateurs de Facebook a annoncé qu'elle avait entamé une procédure d'insolvabilité et qu'elle allait cesser son activité.

storybild

La société britannique Cambridge Analytica (CA) est au cœur du scandale sur les données d'utilisateurs de Facebook.

Sur ce sujet
Une faute?

La société britannique Cambridge Analytica (CA), au cœur du scandale sur les données d'utilisateurs de Facebook, a annoncé son sabordage après avoir fait chanceler le premier réseau social mondial, contraint de s'amender.

Cambridge Analytica et sa société mère SCL ont entamé mercredi «une procédure d'insolvabilité au Royaume-Uni», selon un communiqué de l'entreprise d'analyses de données et de communication stratégique, sous le feu des projecteurs depuis plusieurs semaines.

Un impact sur l'élection américaine?

«La compagnie cesse immédiatement toutes ses opérations», a-t-elle ajouté. «Il a été établi qu'il n'est plus viable de continuer à opérer cette activité, ce qui n'a laissé à Cambridge Analytica aucune alternative réaliste à son placement sous administration judiciaire». Un administrateur indépendant a été désigné.

«Une procédure de faillite sera bientôt ouverte» aux États-Unis également, selon la même source. CA est accusée d'avoir collecté et exploité sans leur consentement les données personnelles de près de 90 millions d'utilisateurs de Facebook à des fins politiques. Ces informations auraient été utilisées pour élaborer un logiciel permettant de prédire et d'influencer le vote des électeurs afin de peser dans la campagne présidentielle américaine de 2016, remportée par Donald Trump.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • taz red le 03.05.2018 09:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    merci a ces donneurs d'alerte et au repportage tele.

  • g3s le 02.05.2018 23:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vu le nombre de procès qu’ils doivent avoir sur le dos maintenant, pas étonnant...

  • Henck le 03.05.2018 08:19 Report dénoncer ce commentaire

    Elle n aurait jamais du pouvoir les commencer, ce genre de pratique me semble dangereuse ( l utilisation des profils psychologique en général )

Les derniers commentaires

  • taz red le 03.05.2018 09:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    merci a ces donneurs d'alerte et au repportage tele.

  • réalité ce n est pas la richesse n matér le 03.05.2018 08:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    RÉALISTE. Une organisation de cette importance mondiale qui a géré et fait tant de conflit à tout les niveaux ne disparaîtra jamais

  • Henck le 03.05.2018 08:19 Report dénoncer ce commentaire

    Elle n aurait jamais du pouvoir les commencer, ce genre de pratique me semble dangereuse ( l utilisation des profils psychologique en général )

  • g3s le 02.05.2018 23:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vu le nombre de procès qu’ils doivent avoir sur le dos maintenant, pas étonnant...

  • Mimile le 02.05.2018 21:37 Report dénoncer ce commentaire

    Une façon de disparaître du radar et de limiter les pertes au cas où les procès commenceraient à pleuvoir, mais on peut se douter que les mêmes recommenceront ailleurs sous un autre nom de société. Ils n'avaient aucun scrupule à l'époque, pourquoi en auraient-ils soudainement maintenant?