«Panama Papers»

08 avril 2016 19:26; Act: 08.04.2016 19:51 Print

Cameron fragilisé au lendemain de ses aveux

Jeudi, la cote de popularité du premier ministre britannique était à son plus bas niveau, au lendemain de ses aveux concernant sa participation à un fonds offshore.

storybild

Les révélations tombent mal alors que se profile un référendum au Royaume-Uni. (photo: AFP/Alex Wong)

op Däitsch
Sur ce sujet

David Cameron espérait se concentrer sur la campagne en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l'UE, mais sa mise en cause dans le scandale des «Panama Papers» complique la donne. Après quatre déclarations différentes en quatre jours, le Premier ministre britannique a fini par admettre jeudi soir à la télévision qu'il avait bien détenu une participation dans une société créée dans un paradis fiscal par son père Ian, aujourd'hui décédé.

Il est peu probable, contrairement à ce qui s'est produit en Islande, que l'affaire le pousse à la démission. Mais dans le contexte de la campagne référendaire, ses aveux précédés d'atermoiements le fragilisent. Intervenant jeudi soir sur l'antenne de la chaîne ITV, Cameron a précisé avoir vendu ses parts dans la société panaméenne Blairmore en 2010, avant de devenir Premier ministre. Promettant de publier ses déclarations fiscales, il a également affirmé que ce fonds n'avait pas été créé à des fins d'évasion fiscale mais pour pouvoir investir dans des actions libellées en dollars.

34% d'opinions favorable

Rien n'indique que son père ou lui se soient rendus coupables d'actions illégales, mais en braquant les projecteurs sur les richesses de la famille Cameron, l'affaire alimente le sentiment d'une partie de l'opinion selon laquelle le parti conservateur gouverne pour protéger les riches tout en imposant l'austérité aux pauvres. «Loin d'être la fin de ce débat, les questions continuent de se poser», a commenté Tom Watson, le numéro deux du Parti travailliste. «Le Premier ministre savait-il que ce fonds était lié à des pratiques d'évasion fiscale?», a-t-il interrogé. D'autres critiques portent sur l'«hypocrisie» du Premier ministre, qui a dénoncé à de multiples reprises l'évasion fiscale.

La cote de popularité de M. Cameron est d'ailleurs à son plus bas niveau depuis trois ans après ces révélations. Selon un sondage YouGov, seulement 34% des personnes ont une opinion favorable de l'action de David Cameron, contre 58% qui pensent le contraire. Jeremy Corbyn, le très contesté leader du Labour, enregistre désormais moins de mauvaises opinions (52%) que M. Cameron.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Me,myself and I le 09.04.2016 05:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ... à votre avis,ne vont-ils pas les cacher (la vérité et les noms) au public? Ici? Ils ne seront pas puni (voir Luxleaks); plutôt se feront punir ceux qui ont dévoilé la triste vérité... hélas.

  • Gugus le 08.04.2016 22:22 Report dénoncer ce commentaire

    Et au Luxembourg, qui connait les hommes politiques impliqués ?

  • Flolo le 08.04.2016 22:03 Report dénoncer ce commentaire

    Apres on s etonne que les gens s enfoute de la politique

Les derniers commentaires

  • realite le 09.04.2016 13:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Josh des noms sont sorties ! Michelplatini , Lionel Messi .. Il faut 26 années pour tout lire

  • Rigoberta le 09.04.2016 10:16 Report dénoncer ce commentaire

    Cameron n'a pas commis aucun délit dans ce cas précis, il a bien payé ses taxes. L'hypocresie n'est pas un délit. C'est sans doute un tir de sommation envers Cameron pour s'investir un peu plus contre le Brexit. De nouveau, des milliers des politiciens occidentaux, le seul a être pris c'est l'Islandais, ce qui confirme ma suspicion que la liste a été nettoyée.

  • Me,myself and I le 09.04.2016 05:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ... à votre avis,ne vont-ils pas les cacher (la vérité et les noms) au public? Ici? Ils ne seront pas puni (voir Luxleaks); plutôt se feront punir ceux qui ont dévoilé la triste vérité... hélas.

  • Gugus le 08.04.2016 22:22 Report dénoncer ce commentaire

    Et au Luxembourg, qui connait les hommes politiques impliqués ?

    • Josh le 08.04.2016 23:19 Report dénoncer ce commentaire

      Pour l'instant aucun nom n'est sorti. Mais ils sont loin d'avoir analysé toutes les données.

  • Flolo le 08.04.2016 22:03 Report dénoncer ce commentaire

    Apres on s etonne que les gens s enfoute de la politique