Coronavirus en Europe

18 janvier 2021 19:56; Act: 19.01.2021 16:03 Print

Certificat de vaccination: un sujet «sensible»

La perspective d’un certificat de vaccination européen suscite les réticences de certains pays qui redoutent des discriminations envers les personnes qui ne seraient pas vaccinées.

storybild

L’idée d’un passeport vaccinal «standardisé» ne fait pas l’unanimité au sein des pays de l’UE. (photo: Phanie via AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les 27 ont lancé le débat, lundi, sur un certificat de vaccination européen, proposé par la Grèce mais qui suscite les réticences de certains pays face aux risques de discriminations envers les personnes qui ne seraient pas vaccinées. Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a émis la semaine dernière l’idée d’un passeport vaccinal «standardisé», qui permettrait aux personnes vaccinées de voyager pour donner un coup de pouce à l’industrie du tourisme, terrassée par la pandémie de coronavirus.

«Sur le certificat, nous devons poursuivre le débat», a indiqué la secrétaire d’État portugaise aux Affaires européennes, Ana Paula Zacarias, dont le pays occupe la présidence semestrielle de l’UE, à l’issue d’une réunion avec ses homologues par visioconférence, trois jours avant un sommet européen également à distance.

«Nous devons poursuivre le débat»

La discussion a porté sur la reconnaissance mutuelle de tels certificats et la création d’une plateforme numérique pour collecter et échanger des données sur la vaccination, afin d’en évaluer notamment l’efficacité. «Dans le futur il pourrait y avoir d’autres motifs (que médicaux) pour utiliser ces certificats ou ces données», a estimé le vice-président slovaque de la Commission européenne, Maros Sefcovic. Mais «en aucune circonstance nous ne voulons créer une situation dans laquelle les personnes qui ne veulent pas être vaccinées ou ne peuvent pas l’être, par exemple pour des raisons médicales, seraient limitées dans leurs droits et libertés», a-t-il souligné.

«Ce sont des questions pour plus tard parce que nous voulons d’abord vraiment nous assurer d’avoir un système en place pour l’utiliser à des fins médicales», a ajouté le responsable européen, alors que la France et l’Allemagne notamment ont jugé l’idée d’un passeport vaccinal prématuré, étant donné la faible proportion de la population ayant reçu le vaccin. M. Sefcovic a ajouté qu’un tel passeport pourrait être une des différentes options pour voyager, évoquant également la présentation d’un test PCR négatif, actuellement requis à l’entrée de certains États membres. Mais «il est très clair, du point de vue de la présidence (portugaise) et de la Commission, que la vaccination est volontaire», a-t-il assuré.

«Limitées dans leurs droits et libertés»

Le secrétaire d’État français Clément Beaune avait indiqué dimanche qu’il «serait choquant, alors qu’on débute encore partout cette campagne de vaccination en Europe, qu’il y ait des droits plus importants pour certains que pour d’autres». La ministre belge des Affaires étrangères, Sophie Wilmès, a aussi souligné que «ce certificat ne peut porter atteinte aux libertés individuelles ou à la mobilité transfrontalière» ni «mener à des discriminations entre citoyens européens alors que l’accès au vaccin n’est pas généralisé», selon un communiqué du ministère.

Le secrétaire d’État allemand aux Affaires européennes, Michael Roth, a également soulevé la question de savoir si les personnes vaccinées ne transmettaient plus le virus, estimant que le moment n’était pas encore venu d’aborder «les détails» de ce document. Le président du Conseil européen, Charles Michel, a indiqué dimanche que le débat serait abordé au sommet de jeudi, tout en reconnaissant qu’il s’agissait d’un sujet «sensible» au sein des 27.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • 57 le 18.01.2021 20:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis enceinte et je ne peux pas me faire vacciner car ils n'ont pas fait de test sur les femmes enceintes. Donc je n'aurais pas de passeport si il sort

  • santos le 18.01.2021 20:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour c'est n'est pas possible moi je ne peux pas me vacciner car je fais partie des personnes qui ont une maladie pour laquelle le vaccin ne peut pas être donné comment je fais alors pour voyager c'est n'importe quoi

  • bibi le 18.01.2021 20:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avant de vouloir mettre en place une telle connerie, faudra tout de même s'assurer que les vaccins "couvrent" tous les variants de la Covid...sinon vous aurez l'air de gros c...

Les derniers commentaires

  • luis le 19.01.2021 19:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et la révolution du peuple européen est presque inévitable.

  • serieux le 19.01.2021 17:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    personne ne va vous obliger à vous faire vacciner. en revanche, vous allez vous faire refouler à l'aéroport.

  • serieux le 19.01.2021 17:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ben on le fait déjà. beaucoup de pays requièrent des vaccins pour accueillir les voyageurs. Ecole, crèche collectivité : vous devez fournir la preuve des vaccins obligatoires pour les enfants. Vous vous mariez ? y'a visite médicale et dépistage de certaines maladies....

  • serieux le 19.01.2021 17:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres : en gros, vous êtes libres de ne pas vous faire vacciner et donc, pour garantir la liberté de mouvement de tous, vous restez chez vous. Merci.

  • Miche le 19.01.2021 15:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d’accord avec MicheMiche. Les vrais chefs montrent l’exemple . Ce devrait être suivi par ceux qui veulent faire la loi en Europe . Et pour le carnet de vaccination, il est vrai qu’il existe aussi depuis ma naissance ( je l’ai toujours) Mais en plus comme je suis allée vivre et travailler en Afrique, j’ai reçu tous les vaccins obligatoires ( et j’ai gardé ce carnet) Ce qui me dérange dans cette situation actuelle, est que nous n’avons pas assez de recul pour connaître tous les effets secondaires. Et pour moi rien n’est transparent.

    • COVIDIOT le 19.01.2021 17:23 Report dénoncer ce commentaire

      COVID - (C)ERTIFICATE (O)F (V)ACCINATION (ID)ENTIFICATION - Depuis le début c'était un histoire de vaccin et pas de virus...mais pour proposer un vaccin faut bien avoir un virus même s'il faut l'inventer !!!