23 arrestations

17 octobre 2019 10:55; Act: 17.10.2019 11:14 Print

Des heurts entre Turcs et Kurdes aux Pays-​​Bas

La police néerlandaise a annoncé, jeudi, avoir arrêté 23 personnes lors de heurts à Rotterdam, entre membres des communautés turque et kurde.

Sur ce sujet
Une faute?

La police néerlandaise a annoncé, jeudi, avoir arrêté 23 personnes lors de heurts survenus la veille, à Rotterdam, entre membres des communautés turque et kurde, durant une manifestation visant à dénoncer l'offensive menée par Ankara en Syrie. Des combats ont éclaté entre les deux communautés, peu après le début d'une manifestation organisée par les Kurdes, qui a été rapidement suivie d'une contre-manifestation des Turcs.

Les personnes arrêtées, dont certaines étaient notamment munies de tournevis, «sont soupçonnées de violence ouverte, d'agression, de destruction et d'insulte», a déclaré la police. Trois policiers ont été légèrement blessés au cours de la manifestation, qui s'est déroulée mercredi soir dans le centre de la ville portuaire de Rotterdam (ouest). L'un des agents s'est fracturé le poignet, ont rapporté les médias néerlandais.

Le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, a fermement condamné ces violences lors d'un débat sur l'offensive d'Ankara, à la Chambre basse, dans la nuit de mercredi à jeudi. «Il faut résoudre les conflits sociaux par le dialogue, et non par les images que nous avons vues de Rotterdam. C'est absolument inacceptable», a-t-il martelé.

(L'essentiel/afp)