Union européenne

08 octobre 2021 19:18; Act: 08.10.2021 19:24 Print

De l'argent pour des barrières anti-​​migrants

Ces États, dont l’Autriche, la Grèce, la Pologne et la Hongrie, considèrent qu’une barrière physique «apparaît comme une mesure de protection des frontières efficace».

storybild

Des soldats polonais construisent une clôture de barbelés à la frontière avec la Biélorussie dans l’est de la Pologne, le 26 août 2021. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Douze États de l’Union européenne, dont l’Autriche, la Grèce, la Pologne et la Hongrie, ont demandé à Bruxelles de financer la construction de barrières à leurs frontières pour empêcher les arrivées de migrants, dans une lettre vue vendredi, par l’Agence France Presse (AFP). «Une barrière physique apparaît comme une mesure de protection des frontières efficace, qui sert les intérêts de l’ensemble de l’UE, pas seulement les États membres en première ligne», estiment les ministres de l’Intérieur de ces pays.

Ils soulignent que «la surveillance des frontières n’empêche pas les tentatives de passages illégales», dans un courrier envoyé jeudi, au vice-président de la Commission Margaritis Schinas et à la commissaire aux Affaires intérieures Ylva Johansson.

«Contrer l’instrumentalisation»

«Cette mesure légitime devrait faire l’objet de financements supplémentaires et adéquats dans le budget européen», demandent les ministres de l’Autriche, la Bulgarie, Chypre, la République tchèque, le Danemark, l’Estonie, la Grèce, la Hongrie, la Lituanie, la Lettonie, la Pologne et la Slovaquie. Ces pays réclament une «réponse forte pour contrer l’instrumentalisation de l’immigration illégale et les menaces hybrides».

«Aucun pays tiers ne devrait être en mesure d’utiliser notre système d’asile pour exercer des pressions politiques et faire du chantage à l’UE et ses États membres, ou d’exploiter la situation actuelle en Afghanistan», écrivent-ils. Plusieurs milliers de migrants ont franchi la frontière entre la Biélorussie et l’Union européenne, en Lituanie, en Lettonie et en Pologne, ces derniers mois, et l’UE accuse le régime de Minsk d’orchestrer ces passages, en représailles aux sanctions européennes.

Clôture en Lituanie

La Pologne et la Lituanie, ont commencé à construire des clôtures de barbelés sur une partie de leur frontière avec la Biélorussie. La Hongrie avait quant à elle érigé ce type de barrière à la frontière avec la Serbie lors de la crise migratoire de 2015.

La lettre a été évoquée lors d’une réunion des ministres de l’Intérieur, ce vendredi, à Luxembourg. En août, la Commission européenne s’était dite «favorable» à l’érection d’une clôture entre la Lituanie et la Biélorussie, tout en indiquant qu’aucun financement communautaire ne serait accordé pour cet ouvrage.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tom le 08.10.2021 20:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'UE et sa politique de l'autruche dans toute sa splendeur.

  • Tome le 08.10.2021 20:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est normal de mettre une barrière, non? La porte reste ouverte à tous ceux qui viennent légalement.

  • kimi le 09.10.2021 07:31 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre société dans laquelle nous vivons ,on nous annonce les ¨Pandoras Papers¨ des milliers de dollars de fraude a l`impôts de sportif ,star du show-biz, homme politique ,chef d`état ....et on accable des gens qui fuient leur pays en guerre pour trouver un peu de liberté. Vichy n`est plus très loin..............

Les derniers commentaires

  • Diogenes le 10.10.2021 14:09 Report dénoncer ce commentaire

    nous avons une porte dans notre maison pour décider qui peut entrer et qui ne peut pas entrer . . .

  • Mondiale le 09.10.2021 09:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est l'Union européenne et non mondiale et c'est normal qu'il y ai des frontières! A quoi jouent les européens.

  • Cortine le 09.10.2021 08:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand je pense que les bons penseurs européens critiquaient D. Trump pour son mur.

  • kimi le 09.10.2021 07:31 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre société dans laquelle nous vivons ,on nous annonce les ¨Pandoras Papers¨ des milliers de dollars de fraude a l`impôts de sportif ,star du show-biz, homme politique ,chef d`état ....et on accable des gens qui fuient leur pays en guerre pour trouver un peu de liberté. Vichy n`est plus très loin..............

  • eugenie musquar le 09.10.2021 06:54 Report dénoncer ce commentaire

    la pologne et la hongrie n'ont rien à faire en europe. ce sont des dictatures.

    • Mort de rire le 09.10.2021 14:20 Report dénoncer ce commentaire

      Et vous pensez que la France est un pays démocratique ?