Allemagne

04 janvier 2019 15:58; Act: 04.01.2019 16:38 Print

Des données personnelles de Merkel publiées

Les documents de centaines de responsables politiques et de personnalités publiques ont été postés sur Twitter, fin décembre.

storybild

Des adresses e-mails de la chancelière ont été rendues publiques sur Twitter.

Sur ce sujet
Une faute?

Les données personnelles de centaines de personnalités politiques allemandes, dont la chancelière Angela Merkel, ont été publiées sur Internet, a annoncé vendredi le gouvernement. Berlin ne pouvait pas dire à ce stade s'il s'agit ou non d'une cyberattaque. Aucune «donnée sensible» émanant de la chancellerie n'a toutefois été rendue publique à cette occasion, a précisé Martina Fietz, tout en confirmant qu'Angela Merkel était aussi visée par ces publications.

«Il est maintenant établi que les données et des documents de centaines de responsables politiques et de personnalités publiques ont été publiées sur Internet», a-t-elle indiqué, suite à des informations de presse en ce sens. Elles l'avaient été via twitter autour de Noël mais Berlin n'en a fait état que vendredi. Selon l'un des documents postés en ligne, deux adresses e-mails de la chancelière apparaissent, ainsi qu'un numéro de fax et l'intitulé d'une lettre qui lui a été adressée.

Cyberattaque ?

Le gouvernement ne «peut ni confirmer ni démentir» à ce stade qu'il s'agit d'une cyberattaque comme l'Allemagne en a déjà connu, a précisé le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Sören Schmidt. L'Office pour la sécurité informatique (BSI) a jugé sur Twitter qu'il s'agissait d«une cyberattaque contre des politiques» et expliqué «étudier intensivement» l'affaire «en coordination étroite avec les autorités» concernées.

La ministre allemande de la Justice, Katarina Barley, a dénoncé «une attaque grave» commanditée par ceux «qui veulent saboter la confiance en la démocratie et ses institutions», selon l'agence allemande dpa.

Numéros de téléphone

Plusieurs médias, dont la chaîne publique régionale RBB, avaient révélé un peu plus tôt que des centaines de personnalités politiques, mais aussi des journalistes du service public, des animateurs et des vedettes avaient été victimes d'une attaque informatique. Tous les grands partis politiques, de la CDU de la chancelière aux Verts, ont été victimes de cette attaque de hackers, qui visent aussi bien des députés que des élus régionaux et même municipaux.

Ce sont avant tout des listes de contacts avec des centaines de numéros de téléphones portables et d'adresses qui ont été diffusées, ainsi que des documents internes aux partis comme des listes d'adhérents. Certains de ces documents datent toutefois d'il y a plusieurs années, poursuit RBB. Des conversations par tchat, des documents d'identité, des lettres mais aussi des coordonnées de cartes bancaires ont été rendus publics.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Manu le 04.01.2019 19:13 Report dénoncer ce commentaire

    C'est personnes ont étés élues par le peuple ,ont une vie publique , leurs salaires est payés grâce aux impôts du peuple les allemands ont le droit de savoir se que font les élus .

  • Lestrollsrusses le 04.01.2019 19:56 Report dénoncer ce commentaire

    Manu a raison.

  • @ Manu le 05.01.2019 07:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il ne s'agit pas de transparence dans cas de figure mais simplement une volonté de nuire. Je ne pense pas que vous ayez besoin du numéro de gsm du dentiste d'Angela ? si ? ;)

Les derniers commentaires

  • @ Manu le 05.01.2019 07:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il ne s'agit pas de transparence dans cas de figure mais simplement une volonté de nuire. Je ne pense pas que vous ayez besoin du numéro de gsm du dentiste d'Angela ? si ? ;)

    • Oui Mais le 05.01.2019 17:55 Report dénoncer ce commentaire

      Oui mais ça ne nuit à personne non plus!

  • isle le 05.01.2019 00:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et en quoi cela donne le droit au peuple de connaître leur adresse personnelle et leur numéro de téléphone ??

  • Lestrollsrusses le 04.01.2019 19:56 Report dénoncer ce commentaire

    Manu a raison.

  • Manu le 04.01.2019 19:13 Report dénoncer ce commentaire

    C'est personnes ont étés élues par le peuple ,ont une vie publique , leurs salaires est payés grâce aux impôts du peuple les allemands ont le droit de savoir se que font les élus .

    • @Manu le 04.01.2019 22:06 Report dénoncer ce commentaire

      Tout le monde a droit a un minimum de vie privée, même les politiques. Les enseignants et les policiers sont aussi payés avec l'argent public. Doivent-ils aussi voir toutes leurs communications privées rendues publiques?