Proposition

17 octobre 2012 15:30; Act: 17.10.2012 16:10 Print

Des élus de l'UE bientôt envoyés en Erasmus?

Daniel Cohn-Bendit propose que les responsables politiques des différents pays de l'UE fassent des stages de six mois à un an dans un autre État membre afin d'avoir une approche européenne.

storybild

L'eurodéputé entend mettre en place un équivalent au programme Erasmus pour les élus de l'UE, afin de mettre fin au «monolinguisme». (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Dans un futur proche, il m'apparaît indispensable que dès lors qu'un Français, un Allemand ou tout autre membre de l'Union accède à un important poste électif, il puisse, au cours de son mandat, être envoyé pour une durée de six mois à un an dans une institution sœur d'un autre État membre», écrit le député écologiste européen dans une chronique publiée mercredi dans Le Nouvel Observateur.

Daniel Cohn-Bendit y voit deux avantages: l'émergence d'une appréhension internationale et européenne sur tous les grands débats du moment et la fin du «monolinguisme qui affecte encore aujourd'hui plus de 80% de nos parlementaires». Il propose de baptiser Semprun ce programme du nom de Jorge Semprun, écrivain et homme politique espagnol, lui-même polyglotte, disparu en juin 2011.

Le programme d'échange Erasmus, financé par la Commission européenne, a déjà permis à 2,2 millions de jeunes de 33 pays d'étudier pendant plusieurs mois dans un autre pays de l'UE. Environ 270 000 étudiants européens bénéficient du programme Erasmus pour l'année 2012/2013.

(L'essentiel Online/AP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Ypsos le 17.10.2012 19:51 Report dénoncer ce commentaire

    Bien parlé mon vieux! On sent qu'avec toi les choses bougent. Aussi serait il opportun que tu sois le premier à y aller!

  • julie lescaut le 18.10.2012 10:49 Report dénoncer ce commentaire

    ils devraient faire également un stage dans une PME, cela ouvrirait leurs yeux de fonctionnaire sur la réalité de l'importance de ces structures.

Les derniers commentaires

  • julie lescaut le 18.10.2012 10:49 Report dénoncer ce commentaire

    ils devraient faire également un stage dans une PME, cela ouvrirait leurs yeux de fonctionnaire sur la réalité de l'importance de ces structures.

  • Ypsos le 17.10.2012 19:51 Report dénoncer ce commentaire

    Bien parlé mon vieux! On sent qu'avec toi les choses bougent. Aussi serait il opportun que tu sois le premier à y aller!