En Belgique

02 juillet 2020 15:33; Act: 02.07.2020 15:34 Print

Des espions chinois dans les universités belges?

La Belgique s'inquiète d'un risque d'espionnage dans ses universités, en raison de la présence d'étudiants chinois qui pourraient livrer des données à l'armée de leur pays.

storybild

La menace est évoquée jeudi dans le dernier rapport annuel de la Sûreté de l'Etat. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La Belgique s'inquiète d'un risque d'espionnage dans ses universités, citant notamment la présence d'étudiants chinois en technologie de la défense susceptibles de livrer à l'armée de leur pays «toutes les connaissances» qu'ils ont engrangées. La menace est évoquée jeudi dans le dernier rapport annuel de la Sûreté de l'Etat, le service de renseignement civil belge.

«Des étudiants d’instituts de recherche militaire (tels que la Chinese National University of Defense Technology) sont envoyés dans plusieurs pays d’Europe occidentale, dont la Belgique, pour y acquérir des connaissances essentielles à certains développements militaires», souligne ce rapport 2019, qui qualifie de «mine d'or» les universités belges en matière de recherche. «Ces étudiants et chercheurs emportent ensuite toutes les connaissances engrangées au sein des universités belges pour les mettre à la disposition de l’armée de leur pays. À l’heure actuelle, quelques dizaines de ces étudiants militaires sont actifs dans des universités belges», ajoute-t-il.

Félicitations

La Sûreté de l'Etat ne donne pas de chiffre précis sur la présence d'étudiants chinois en Belgique, mais son numéro deux Pascal Pétry reconnaît à demi-mots qu'«une attention particulière» leur est portée dans le pays, qui abrite les principales institutions de l'UE. «La volonté de la Chine est de stimuler des jeunes chercheurs à pénétrer dans des endroits intéressants en Belgique et de les féliciter à leur retour s’ils ramènent des informations utiles», assure M. Pétry jeudi dans un entretien au quotidien La Libre Belgique.

«Les participants à ces programmes sont à l’origine d’une perte de propriété intellectuelle qui a des répercussions sur le financement de la recherche scientifique dans notre pays», souligne encore la Sûreté de l'Etat. «En effet, lorsqu’une certaine innovation technologique ne peut pas être valorisée, l’université perd des revenus», relève le rapport.

Pour remédier à ce problème, ce service de renseignement a mis sur pied un programme de sensibilisation destiné à aider le monde académique à mieux protéger son potentiel de recherche scientifique et son ouverture aux étudiants et chercheurs étrangers.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • cov...c****** le 02.07.2020 16:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Chine pays de droit et de liberté...

  • Très souvent censuré par L'Essentiel le 02.07.2020 19:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que pourraient-ils bien ramener de Belgique ? Les plans de F-16 défectueux, de la centrale de Thiange et la recette de la sauce cocktail ?

  • TontonB le 02.07.2020 20:45 Report dénoncer ce commentaire

    mdr ... ils vont voler la recette des bières trappistes ?

Les derniers commentaires

  • Merci le 03.07.2020 16:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin un commentaire plein de bon sens et réaliste.

  • Reciproque le 03.07.2020 16:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et je propose que les chinois interdisent les entreprises européennes qui produisent/polluent en chine pour nous donner l illusion que nous sommes sans reproches

  • Mais ou vit-on ? le 03.07.2020 11:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ou bien les plan de réaménagement des chars! les chinois sont petits donc chez eux ça sera pratique

  • frenchie le 03.07.2020 09:15 Report dénoncer ce commentaire

    Il y aurait donc des choses à espionner en Belgique ? Les projets de formation d'un gouvernement ?

  • momo le 03.07.2020 09:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ca c est encore une fausse info les Chinois sont on avance sur l Europe c est une dictature .c'est l armée qui est au pouvoir tout comme la Russie ils seront toujours près en cas de guerre.