Au Royaume-Uni

07 juin 2020 19:55; Act: 08.06.2020 09:44 Print

Des manifestants arrachent la statue d'un esclavagiste

Protestant dimanche contre le racisme à Bristol, des manifestants ont déboulonné une statue d'un important négrier, mort au XVIIIe siècle, Edward Colston.

Sur ce sujet
Une faute?

Érigée en 1895 dans une rue qui porte son nom, cette statue de bronze a été arrachée de son piédestal par des cordes tirées par un groupe de manifestants. Une fois la statue à terre, ils se sont massivement rués dessus pour la piétiner, selon des images diffusées sur les réseaux sociaux et relayées par la télévision britannique.

L'un d'eux se fait photographier agenouillé sur le cou de la statue, reproduisant le geste du policier blanc qui a asphyxié le Noir américain George Floyd, fin mai, aux États-Unis, déclenchant un mouvement de protestation mondial contre le racisme et les brutalités policières.

«Cet homme était un négrier. Il a été généreux envers Bristol mais c'était sur le dos de l'esclavagisme et c'est absolument abject. C'est une insulte envers les citoyens de Bristol», a commenté John McAllister, un manifestant de 71 ans cité par l'agence britannique Press Association.

La statue d'Edward Colston, qui faisait controverse depuis des années à Bristol, a ensuite été traînée dans la cité portuaire avant d'être jetée, aspergée de peinture rouge, dans la rivière Avon. La police locale a annoncé l'ouverture d'une enquête et la ministre de l'Intérieur, Priti Patel, a dénoncé un acte «absolument honteux».

Issu d'une riche famille marchande, Edward Colston (1636-1721) s'est enrichi dans le commerce des esclaves. Il a ensuite utilisé sa fortune pour financer le développement de Bristol et des bonnes œuvres, ce qui lui a longtemps valu une réputation de philanthrope, avant la disgrâce.

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • blu le 08.06.2020 07:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ces manif sont encore une fois manipulées. Elles visent à séparer et à montrer du doigt la population noir. La cause est réelle oui mais la forme ne colle pas.

  • Le grand délire continue ... le 07.06.2020 23:01 Report dénoncer ce commentaire

    Malgré la mort inacceptable de G. Floyd, c'est incroyable de voir à quel point tout cela est bien monté en sauce par les médias, les réseaux sociaux et les actionnaires des dits médias et réseaux sociaux. On comprend aussi que nos jeunes ont été bien conditionnés à l'école comme au quotidien avec les réseaux sociaux, car ils ne réflechissent plus sur le fond mais réagissent par l'émotion. Pas un grand média pour montrer les innombrables palettes de briques déployées par dizaines dans plusieurs villes des USA. Une véritable logistique de révolution pré-planifiée. On nous manipule.

  • boi le 07.06.2020 22:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Honnêtement je trouve qu‘on ne devrait pas honorer un esclavagiste, donc action complétement compréhensible.

Les derniers commentaires

  • Georges Rémi le 08.06.2020 22:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suppose que ce sont les mêmes qui veulent interdire Tintin au Congo, alors que ce ne sont que des témoignages d'une époque et on donc un intérêt "archéologique"

  • FullmétalJF le 08.06.2020 17:49 Report dénoncer ce commentaire

    Si on voulait aller au bout de la logique, on pourrait abattre toutes les statues de Napoléon qui a mené des guerres très coûteuses en vies humaines aux quatre coins de l'Europe pour sa plus grande gloire, et celles de Louis XIV qui menait grande vie avec ses ordres privilégiés à Versailles pendant que son peuple était pressé comme un citron même lorsque les récoltes étaient catastrophiques.

  • Jean Mi le 08.06.2020 14:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand la statue de Saddam Hussein est tombée, le monde entier a applaudi, je pense que il reste encore beaucoup des statues qui devraient se retrouver au fond d'une rivière

  • ROY le 08.06.2020 13:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    manifesté contre la violence, en répondant avec de la violence,j'ai du mal à comprendre !!!???

    • @roy le 08.06.2020 15:33 Report dénoncer ce commentaire

      Violence envers une statue... Représentant un négrier…

  • Révolté le 08.06.2020 12:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Honnêtement je trouve que ces gens se comportent pires que des animaux . C’est très choquant de voir tous ces sauvages s’en prendre à une statue soit disant pour manifester à cause de la mort de G. Floyd . Quel bel exemple pour leurs enfants . Il y a des gens frustrés,qui deviennent de plus sauvages , et qui ne respectent plus rien .