En Italie

20 mai 2019 07:26; Act: 20.05.2019 07:26 Print

Des migrants débarqués fâchent Salvini

Plusieurs migrants ont été débarqués ce dimanche soir sur l'île de Lampedusa, provoquant la colère du ministre italien Matteo Salvini.

storybild

Matteo Salvin n'a pas apprécié que 47 migrants débarquent à Lampedusa dimanche soir. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Quarante-sept migrants ont été débarqués dimanche soir à Lampedusa, une île au sud de la Sicile, après la saisie sur ordre de justice italienne de leur bateau de sauvetage. Cette décision a provoqué la colère du ministre italien de l'intérieur, Matteo Salvini.

Le navire affrété par l'ONG allemande Sea-Watch, battant pavillon néerlandais, qui stationnait dans les eaux italiennes tout près de l'île de Lampedusa, a été saisi dans la journée par la police financière italienne sur ordre d'un procureur de Sicile. Les migrants à bord ont été ensuite transférés à Lampedusa.

Échauffourées à Florence

Le vice-premier ministre et chef de la Ligue (extrême droite), Matteo Salvini, qui a semblé découvrir en temps réel à la télévision le débarquement, a immédiatement réagi, demandant, qui, au gouvernement, avait pu prendre une telle décision contre son avis formel.

Déjà à couteaux tirés avec lui, son partenaire gouvernemental du mouvement 5 étoiles, Luigi Di Maio, a rétorqué qu'il n'acceptait pas ses insinuations. Il a rappelé qu'il était obligatoire de faire débarquer les passagers d'un bateau saisi par la justice.

Parallèlement à ce nouveau couac gouvernemental en pleine campagne pour les élections européennes, des échauffourées ont eu lieu dimanche soir à Florence entre police et 2000 personnes venues protester contre la présence de M. Salvini, qui tenait une réunion politique dans la ville.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Russe le 20.05.2019 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    Salvini imite un certain président

  • La Mouche le 20.05.2019 08:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En même temps, quand n'est-il pas en colère ? Tant de colère et de rage, c'est mauvais pour la santé... Et aussi pour ceux qui l'écoutent...

  • zoe le 20.05.2019 09:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @bigbill on ne doit pas les laisser crever en mer tout ça parcequ ils sont des migrants ..Bon sang eux sont des êtres humains les animaux sont mieux traités

Les derniers commentaires

  • Charles le 20.05.2019 13:50 Report dénoncer ce commentaire

    Pour revenir sur la situation des migrants, bien évidemment que l’on se doit de sauver des personnes en détresse physique. Personne ne trouve à y redire lorsque l’on doit mériter sa carte verte aux USA ou pour travailler au Canada ou en Australie avec 15.000 dollars sur son compte. Apprendre un hymne national pour s’insérer dans le pays d’accueil. Mes grands parents étaient des émigrés Italiens. Je remercie la France pour son accueil.

  • Le Russe le 20.05.2019 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    Salvini imite un certain président

  • zoe le 20.05.2019 09:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @bigbill on ne doit pas les laisser crever en mer tout ça parcequ ils sont des migrants ..Bon sang eux sont des êtres humains les animaux sont mieux traités

    • LexaLux le 20.05.2019 10:27 Report dénoncer ce commentaire

      Chère zoe, vous avez raison. On ne doit pas laisser crever en mer ces migrants qui violent les lois pour pénétrer de manière illégale sur un territoire. Montrez l'exemple, ouvrez votre coeur, ouvrez votre porte, et mettez vos convictions en pratique: accueillez les chez vous. Merci.

    • lucide le 20.05.2019 10:50 Report dénoncer ce commentaire

      bien d'accord avec vous, l'égoisme règne en maître dans nos sociétés modernes mais la facture arrivera tôt ou tard

    • bobo énervant le 20.05.2019 11:59 Report dénoncer ce commentaire

      @lexalux, il me semble que Zoé montre l'exemple et ouvre son coeur par ses écrits, quant à son action sur le terrain, elle ne peut à elle seule se substituer à l'action de nos gouvernements, mais qui vous dit que comme beaucoup de nos compatriotes, elle n'agit pas à son niveau et avec ses moyens.

    • zoe le 20.05.2019 14:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @lexalux j ouvre mon coeur meme à vous qui l avez perdu sachez mr pour votre gouverne que je m occupe de personnes à la rue et cela bénévolement ...Je ne vais pas vous raconter ma vie ce n est pas le propos...oui il faut aider son prochain même si parfois ces migrants *violent* les lois pour améliorer leur vie...qui souvent terminent de façon tragique

  • Grand Maître le 20.05.2019 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On ne rien à dire !On verra le résultat des européennes....

  • La Mouche le 20.05.2019 08:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En même temps, quand n'est-il pas en colère ? Tant de colère et de rage, c'est mauvais pour la santé... Et aussi pour ceux qui l'écoutent...