Coopération Benelux

24 mai 2017 17:11; Act: 24.05.2017 19:29 Print

Des policiers du Luxembourg au sommet de l'OTAN

BRUXELLES/LUXEMBOURG – La police grand-ducale va prêter main forte à la police belge mercredi et jeudi à l’occasion du sommet de l’OTAN à Bruxelles.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Branle-bas de combat ce mercredi après-midi à Bruxelles: le président américain Donald Trump a posé un pied sur le tarmac de la base aérienne de Melsbroek et doit assister au sommet de l’OTAN qui doit accueillir pas moins de 29 chefs d’État et de gouvernement mercredi et jeudi. Inutile de dire qu’en ces temps de risque terroriste, la police belge sera sur les dents pour protéger tout ce petit monde. «La mobilisation est maximale», a indiqué Jan Jambon, le ministre belge de l'Intérieur.

Et pour aider leurs collègues belges, 36 policiers luxembourgeois ont fait le déplacement à Bruxelles. Un coup de main prévu par le traité Benelux «Police» signé en 2004. Les fonctionnaires grand-ducaux sont ainsi habilités à patrouiller, contrôler les individus et à poursuivre les suspects dans les trois pays. Des négociations sont actuellement en cours pour étendre ce champ d’action.

Plusieurs milliers de manifestants contre Trump

Côté programme, Donald Trump a été reçu en audience par le roi des Belges Philippe et la reine Mathilde avant une réunion de travail avec Charles Michel. Alors que l'imposant convoi du président américain traversait le centre de Bruxelles en passant par le quartier des institutions européennes, plusieurs milliers de manifestants se rassemblaient aux abords de la gare du Nord pour protester contre sa venue et contre la politique de l'OTAN.

Jeudi matin, il doit rencontrer le président du Conseil européen, Donald Tusk et le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, puis déjeuner avec le nouveau président français Emmanuel Macron. Jeudi après-midi, M. Trump est attendu par les 27 autres chefs d'État et de gouvernement de l'OTAN au nouveau siège de l'Alliance atlantique, dans la banlieue nord de Bruxelles, pour une cérémonie de remise des clés, puis un dîner de travail.

(L'essentiel)