Polémique en Belgique

22 janvier 2020 15:17; Act: 22.01.2020 16:47 Print

Des propos racistes sur Facebook font réagir

La publication d'un média belge, relayant une opération de sauvetage de migrants, a engendré une série de commentaires racistes sur Facebook.

storybild

Après l'opération de secours de la police, mardi matin à La Panne, les commentaires racistes se sont multipliés sur Facebook.

Sur ce sujet
Une faute?

Le média belge Focus & WTV a relayé, mardi, sur sa page Facebook, l'opération de sauvetage de migrants menée par la police belge au large de La Panne. Une publication prise d'assaut par de très nombreux commentaires antimigrants. «Laissez-les nager, ce n'est pas très loin et on sera débarrassé» ou «le plus important est de trouver le bateau», pouvait-on lire.

Le parquet d'Ypres a ouvert une enquête, plusieurs dizaines de ces commentaires tombant sous le coup de la législation antiraciste belge. En novembre, un futur centre d'accueil de demandeurs d'asile avait déjà été touché par un incendie d'origine criminelle, dans un contexte de progression du parti anti-immigration Vlaams Belang, deuxième force politique de la région. Les réactions suite à l'ouverture de l'enquête se sont multipliées au sein de la classe politique flamande, à l'image du président de la N-VA Bart de Wever, qui a tweeté qu'«il n'y avait pas de place pour le racisme dans la nation flamande».

Pour rappel, la police était à pied d'œuvre, mardi, à La Panne, pour retrouver des embarcations de migrants qui tentaient de traverser la Manche. Cinq Iraniens et un Afghan (ce dernier en état d'hypothermie) ont été retrouvés, alors que leur bateau de fortune avait chaviré. Mais huit autres personnes étaient portées disparues et auraient réussi à rejoindre le rivage.

(L'essentiel/afp)