Bus détourné à Milan

12 juin 2019 13:09; Act: 12.06.2019 13:16 Print

Deux élèves naturalisés après leur acte héroïque

Les deux étudiants avaient averti les forces de l'ordre de la prise d'otages d''un bus scolaire en mars dernier. Ils ont reçu la nationalité italienne.

Sur ce sujet
Une faute?

Le gouvernement italien a décidé mardi, de naturaliser deux jeunes garçons, Ramy, Égyptien de 14 ans et Adam, Marocain de 13 ans, qui avaient fait preuve d'un courage exceptionnel lors de la prise en otage d'un bus scolaire.

«Le Conseil des ministres, sur proposition du ministre de l'Intérieur, Matteo Salvini, a décidé (...) d'activer la procédure visant à octroyer la citoyenneté italienne à Ramy Shehata, né à Milan, le 18 juillet 2005, et à Adam El Hamami, né à Crème, le 1er juillet 2006», indique un communiqué publié à l'issue de la réunion.

Le 20 mars, un chauffeur italien d'origine sénégalaise voulant protester contre le sort des migrants en Méditerranée avait retenu une cinquantaine de collégiens pendant une heure et et aspergé le bus scolaire d'essence. Il y avait ensuite mis le feu juste au moment où les carabiniers parvenaient à faire sortir tout le monde.

«Nous sommes tous égaux, mais c'est une grande reconnaissance»

Ramy et Adam avaient réussi à prévenir les secours, malgré les menaces du chauffeur, à l'aide d'un téléphone portable resté caché. Sans ce décret présidentiel pour «mérites spéciaux» sur proposition du gouvernement, les deux jeunes auraient dû attendre leur majorité pour faire une demande de naturalisation.

«Je suis très heureux (...) Dans la vie quotidienne cela ne changera pas grand-chose car nous sommes tous égaux, mais c'est une grande reconnaissance et ça résoudra un grand nombre de problèmes administratifs», a réagi Adam, cité par l'agence AGI.

La retranscription de l'appel aux secours

(L'essentiel/afp)