Procès en Angleterre

07 décembre 2021 18:34; Act: 07.12.2021 19:08 Print

Elle accuse le médecin de l’avoir fait naître

Une jeune anglaise de 20 ans a gagné un procès historique. Née avec une maladie, elle accuse le médecin de sa mère de l'avoir mal conseillée avant sa grossesse.

storybild

Selon Evie, le coupable qui l’a empêché d’avoir une vie normale n’est autre que le médecin de sa mère. (photo: Instagram)

Sur ce sujet
Une faute?

Affirmant qu’elle n’aurait jamais dû naître, Evie Toombes, 20 ans, a gagné un procès contre le médecin généraliste de sa mère. Cette jeune londonienne est née avec un spina bifida, maladie congénitale dans laquelle la moelle épinière de l’enfant ne se développe pas correctement. Selon Evie, le coupable qui l’a empêché d’avoir une vie normale n’est autre que le médecin de sa mère.

Le docteur n'aurait pas conseillé à la maman d'Evie de prendre des suppléments vitaux avant de tomber enceinte. La mère a déclaré que si elle avait su que cela pouvait mettre en danger la vie de son bébé, elle aurait retardé la conception. L'an dernier, la jeune femme a donc intenté un procès pour être née dans un état endommagé. Un procès historique, qu'elle a gagné. Elle pourrait recevoir plusieurs millions d'euros en dommages et intérêts visant à couvrir les frais médicaux payés depuis sa naissance.

En Angleterre, même si la maladie la force parfois à rester branchée à des tubes toute la journée, Evie Toombes est devenue une star en participant à des compétitions d'équitation nationales et internationales.

(nc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • nohumanhater le 07.12.2021 21:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle est sérieuse de porter plainte contre le médecin. Mais ça devient n’importe quoi cette société.

  • ghjk le 07.12.2021 21:38 Report dénoncer ce commentaire

    je suis desolee pour le medecin...

  • frances le 07.12.2021 20:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le titre de l'article ne correspond pas à ce qui y est raconté...Cette jeune femme reproche au médecin que sa mère a consulté avant la grossesse de ne pas l'avoir bien conseillé (pas de prescription des vitamines prénatales qui auraient pu éviter ses soucis de santé bien pénibles...)

Les derniers commentaires

  • @reddit le 08.12.2021 12:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Après avoir donné son propre accord?? Dommage que l'article vous dépasse. Il est pourtant très facile à comprendre!

  • Alain le 08.12.2021 09:12 Report dénoncer ce commentaire

    Les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Ah bah là du coup si. Karma.

  • @caro le 08.12.2021 09:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle a réussi bien plus dans sa vie. Essayez donc de 'lire' l'article. Ça aide. Que la vôtre soit si nulle semble donc être votre propre faute.

  • reddit le 08.12.2021 09:06 Report dénoncer ce commentaire

    Bientot, 'Elle accuse l'Etat de l'avoir vaccinee" Episode en cours de tournage. A suivre.

  • @nohumanhater le 08.12.2021 09:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En lisant l'article, vous auriez constaté que le procès s'est déjà terminé. Comme elle vient de gagner en justice, il semble qu'il n'y a donc absolument rien d'extraordinaire.