Xavier Bettel

22 octobre 2021 12:32; Act: 22.10.2021 13:06 Print

«Elle me manquera. Elle manquera à l'Europe»

Les dirigeants européens ont salué le travail de la chancelière allemande, Angela Merkel, à l'occasion d'un sommet à Bruxelles, qui devrait être son dernier après seize ans au pouvoir.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«C'était une telle machine à compromis, que quand les choses n'avançaient pas, on avait quand même Angela (...) Elle trouvait habituellement toujours quelque chose pour nous unir et nous permettre d'aller plus loin», a observé le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel, qui l'a côtoyée durant huit années. «Elle me manquera. Elle manquera à l'Europe», a-t-il dit.

«C'est quelqu'un qui pendant seize ans a vraiment marqué l'Europe, et nous a aidés, tous les Vingt-Sept, à prendre les bonnes décisions avec beaucoup d'humanité à des moments qui étaient difficiles», a déclaré le Premier ministre belge Alexander de Croo. Le départ d'Angela Merkel «laissera un grand vide, car c'est quelqu'un qui a été en poste depuis si longtemps et qui a eu une si grande influence sur l'évolution de l'Union européenne», a abondé son homologue autrichien, Alexander Schallenberg. «C'était une artisane de paix au sein de l'UE. Elle était indubitablement une grande Européenne», a-t-il insisté.

«Une immense femme politique»

La chancelière est «une immense femme politique, et a été un facteur de stabilisation crucial dans des situations très compliquées», a renchéri le président lituanien Gitanas Nauseda, disant «son énorme respect» pour elle.

La présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, ancienne ministre de la Défense d'Angela Merkel, avait récemment souligné à quel point l'esprit d'analyse de cette docteure en chimie avait été crucial pour débloquer les négociations européennes parfois interminables. Ces derniers mois, les dirigeants de l'UE ont multiplié hommages et remerciements à celle qui a dirigé l'Allemagne depuis 2005, presque aussi longtemps que le chancelier de la Réunification, Helmut Kohl (1982-1998).

Gestionnaire pragmatique

À la tête de la première puissance économique du continent, Angela Merkel avait été très critiquée pour l'attitude de Berlin durant la crise de la zone euro, suite à l'effondrement financier mondial de 2008/2009, mais a été ensuite largement saluée pour sa réponse à la crise migratoire de 2015 et pour s'être ralliée in fine à un endettement commun des Vingt-Sept.

La chancelière chrétienne-démocrate (CDU) a démontré des talents de gestionnaire pragmatique qui lui ont permis de forger les compromis nécessaires pour préserver l'unité de l'UE. L'Allemagne devrait avoir un nouveau chancelier avant Noël. Sociaux-démocrates, écologistes et libéraux ont dévoilé jeudi le calendrier de leurs négociations visant à installer Olaf Scholz (SPD) aux commandes du pays, début décembre.

Le retrait d'Angela Merkel, 67 ans, suscite la peur du vide au sein de l'UE, confrontée à des chantiers décisifs pour sa survie: reconstruction économique post-Covid, changement climatique, ou encore affirmation de son rôle géopolitique face aux Etats-Unis et à la Chine.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bye4Ever le 22.10.2021 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    Addi la dame qui n'a jamais présenté un programme électoral disant qu'elle ferait rentrer des millions d'immigrants mais qui l'a quand même fait sur le dos des électeurs. Elle manquera peut être à l'UE mais pas à l'Europe.

  • 123456 le 22.10.2021 13:18 Report dénoncer ce commentaire

    "Elle manquera à l'Europe" Allez dire cela aux grecs !

  • Le Réaliste le 22.10.2021 13:37 Report dénoncer ce commentaire

    Elle ne manquera qu'aux politiciens mais certainement pas aux habitants des pays européens!!!!!

Les derniers commentaires

  • jmharley le 27.10.2021 16:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle manquera a personne

  • Bernard le 24.10.2021 10:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon débarras maintenant place au vrais valeurs

  • Momo du Sud le 24.10.2021 01:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle ne me manquera pas. Ne généralisez pas monsieur Bettel.

  • Unicorn le 23.10.2021 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    Comme Tatcher, elle entrera dans l'histoire d'avoir été un sujet bien docile et obéissant à la mondialisation du néolibéralisme et de l'exploitation des populations par les migrations.

  • Dorian le 23.10.2021 09:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle était aimée par les allemands peut être…mais par les européens, j’en doute.