Allemagne

10 avril 2018 17:11; Act: 10.04.2018 17:21 Print

Elle retrouve sa fille «morte» 36 ans après

Une femme a accouché en 1981, à Leipzig, en ex-RDA. Les médecins lui ont affirmé que son bébé était décédé. En réalité, il n'en était rien.

storybild

L'image d'un bébé in utero. (Photo d'illustration)

Une faute?

«Voulez-vous voir votre enfant, Maria?» Une Allemande a reçu un étrange appel, en novembre 2017, selon le Huffington Post. Cette femme avait accouché dans un hôpital de Leipzig, en RDA, en 1981. Au moment des faits, elle était encore mineure.

Peu après la naissance, les médecins affirment que la fillette est malade et l'emmènent. Ils prétendent ensuite qu'elle est décédée. La jeune accouchée quitte l'établissement, sans savoir que son enfant est en fait placée à l'adoption.

Il faudra attendre ce fameux coup de fil, 36 ans après, pour que cette Allemande découvre la vérité et rencontre sa fille, à la recherche de sa mère depuis trois ans.

Pas un cas unique

Pour se prouver qu'il s'agit bien de son enfant, Sudinfo.be relate que l'Allemande a demandé à voir les mains de Maria. En effet, dans la famille maternelle, on possède des ongles tordus. Une particularité qu'elle retrouve chez la jeune femme.

Cette histoire n'est pas un cas unique dans le pays. Des groupes ont été constitués pour revenir sur ce pan sombre de l'histoire de l'Allemagne contemporaine.

(L'essentiel/nxp)