À Rome

01 décembre 2020 10:08; Act: 01.12.2020 10:40 Print

Elle vole une pierre antique et la renvoie 3 ans après

Honteuse d'avoir dérobé un bout de marbre au Forum, à Rome, trois ans plus tôt, une Américaine l'a renvoyé au Musée national romain, avec ses excuses.

Sur ce sujet
Une faute?

Trovare un reperto archeologico e portarlo via con sé, danneggiarlo o, addirittura, decidere di rubarlo è un gesto che...

Publiée par Museo Nazionale Romano sur Lundi 23 novembre 2020

Le Musée national de Rome a reçu un colis assez spécial en provenance d’Atlanta, en Géorgie, la semaine dernière, comme en atteste sa publication Facebook. Il a réceptionné un ancien fragment de marbre disparu il y a trois ans sur le site archéologique du Forum, à Rome. La responsable du vol y avait inscrit: «À Sam, avec amour Jess, Rome 2017». Un bout d'histoire qu'elle avait offert à son petit ami à l'époque.

Aujourd'hui, la touriste américaine regrette son geste. «Jess» a écrit une lettre accompagnant le colis, dans laquelle elle explique avoir «essayé pendant de nombreuses heures de nettoyer l’inscription pour l’effacer, mais sans succès», a relaté le journal italien Il Messaggero. À travers ces mots, la touriste s’excuse aussi d’être «une Américaine idiote, en prenant quelque chose qui ne lui appartient pas».

Sur Facebook, le Musée national romain a rappelé la gravité d'un tel acte. «Quiconque emporte une partie d'un site archéologique, même la plus petite, commet un crime. Avoir enlevé cette pièce signifie non seulement ne pas comprendre sa valeur de témoignage historique, d’objet fragile, qu’il faut traiter avec les précautions nécessaires, mais aussi le priver des informations qu’il porte avec lui». On ignore si des poursuites judiciaires seront engagées contre l'Américaine, malgré sa prise de conscience.

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • UnPeuLapidaire le 01.12.2020 11:10 Report dénoncer ce commentaire

    Un peu lapidaire ses excuses

  • Loupiotte le 01.12.2020 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    Faute avouée est à moitié pardonnée.

  • Dulux Valentine le 01.12.2020 11:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ... Et donc demi sanction à assumer. Ça craint d’être faible.

Les derniers commentaires

  • Dulux Valentine le 01.12.2020 11:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ... Et donc demi sanction à assumer. Ça craint d’être faible.

  • UnPeuLapidaire le 01.12.2020 11:10 Report dénoncer ce commentaire

    Un peu lapidaire ses excuses

    • Lolle le 01.12.2020 13:17 Report dénoncer ce commentaire

      Au final, cette bonne dame n'a pas un coeur de pierre...

  • Lara Craft le 01.12.2020 11:09 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je fais toujours ça, mais ce sont des tous petits cailloux insignifiants.

    • T'as rien pigé le 01.12.2020 13:18 Report dénoncer ce commentaire

      «Quiconque emporte une partie d'un site archéologique, même la plus petite, commet un crime. Avoir enlevé cette pièce signifie non seulement ne pas comprendre sa valeur de témoignage historique, d’objet fragile, qu’il faut traiter avec les précautions nécessaires, mais aussi le priver des informations qu’il porte avec lui»

    • chaque geste compte le 01.12.2020 13:34 Report dénoncer ce commentaire

      Le moindre fragment si il est reproduit par 100 millions de personnes, il reste plus rien.... le meilleur souvenir à prendre, c'est soit une photo, soit dans votre mémoire, en plus vous les emporterez pas quand vous mourrez, tandis que le monument pourra être admirés par ceux qui vous suivent....

    • SPQR 753 le 01.12.2020 14:15 Report dénoncer ce commentaire

      Je vais écrire mon nom sur votre tour Eiffel la bas en France à Paris. Vous m'avez donne une bonne idée. Merci

    • Packito le 02.12.2020 15:00 Report dénoncer ce commentaire

      Dans mon Testament il y a ecrit que le miniscule fragment que j'ai ramassée sur un site archéologiques doit être mis à ma mort dans mon cerceuille.

  • Loupiotte le 01.12.2020 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    Faute avouée est à moitié pardonnée.