Nouvelles bisbilles

19 août 2017 19:22; Act: 19.08.2017 19:27 Print

Erdogan s'en prend de nouveau à l'Allemagne

La président turc a recommandé au chef de la diplomatie allemande de «connaître ses limites» après ses critiques vendredi sur l'ingérence turque.

storybild

Cette nouvelle affaire ne va pas améliorer les relations entre l'Allemagne et la Turquie, déjà tendues depuis quelques mois. (photo: AFP/Michael Kappeler)

Sur ce sujet
Une faute?

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a recommandé samedi au ministre allemand des Affaires étrangères Sigmar Gabriel de «connaître ses limites» après que ce dernier a dénoncé son «ingérence» dans les élections allemandes. «Il ne connaît aucune limite! Qui es-tu pour parler au président de la Turquie?... Connais tes limites! Il tente de nous faire la leçon... Depuis combien de temps fais-tu de la politique? Quel âge as-tu ?», a déclaré M. Erdogan lors d'un discours télévisé, dans une attaque personnelle contre Sigmar Gabriel.

Vendredi, Berlin a demandé au président turc de ne «pas s'immiscer» dans la campagne électorale allemande après qu'il a appelé les Turcs d'Allemagne à ne pas voter pour les grands partis, a indiqué vendredi le porte-parole du gouvernement. «Nous attendons des gouvernements étrangers qu'ils ne s'immiscent pas dans nos affaires intérieures», a indiqué Steffen Seibert sur Twitter, à «propos des dernières déclarations du président Erdogan» qui a exhorté les Turcs d'Allemagne à ne voter pour aucun des deux partis de la coalition menée par Angela Merkel, ni pour les Verts.

Le ministre des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, issu du SPD, y a vu «un acte d'ingérence exceptionnel dans la souveraineté de notre pays».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • fed up le 19.08.2017 21:22 Report dénoncer ce commentaire

    Bruxelles n'a pas encore compris que la grande majorité des habitants de l'europe ne veulent PAS l'intégration de la Turquie en europe ??????? Il faut encore combien de preuves ?????????????????????????????,

  • urgence-psy le 19.08.2017 20:47 Report dénoncer ce commentaire

    Mais ma parole... il a complètement perdu les pédales ce mec!

  • jean le 20.08.2017 05:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avec 3 millions de turcs ou binationaux en allemagne l'ayant largement plébiscités aux dernières élections , il n'est pas si fou.....

Les derniers commentaires

  • alf le 20.08.2017 15:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas Sarkozy Hollande ou Macron qui parleraient comme ca

  • AndyBlue le 20.08.2017 15:54 Report dénoncer ce commentaire

    Seulement un ressortissant turc qui a obtenu la nationalité allemande a le droit au vote en Allemagne. De quoi Erdogan se mêle-t-il? Né turc, toujours turc? Pourquoi est-ce qu'on permet au Turkish Airlines d'atterrir au Findel, après que Erdogan a licencié les employés "non-conformes" à son régime? Pourquoi les leaders européens se taisent-ils?

  • pas bête le 20.08.2017 13:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Erdogan ne veut pas que la Turquie soit dans l'Europe...mais...il a comme ambition d'intégrer l'Europe ...dans la Turquie...

  • rené sance le 20.08.2017 08:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La chance de la Turquie sera de rester hors de l'Europe si elle ne veut pas finir comme la Grèce endettée jusqu'au cou

  • jean le 20.08.2017 05:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avec 3 millions de turcs ou binationaux en allemagne l'ayant largement plébiscités aux dernières élections , il n'est pas si fou.....