Barcelone

08 décembre 2021 08:45; Act: 08.12.2021 09:16 Print

Faulí en mission pour achever la Sagrada Familia

Jordi Faulí a longtemps été considéré comme l'homme qui achèverait l'ouvrage emblématique d'Antoni Gaudí à Barcelone. Mais la pandémie est passée par là.

storybild

Jordi Faulí est le septième architecte en chef de la Sagrada Familia. (photo: AFP/Lluis Gene)

Sur ce sujet
Une faute?

Septième architecte en chef de la Sagrada Familia, Jordi Faulí a longtemps été considéré comme l'homme qui achèverait l'ouvrage emblématique d'Antoni Gaudí à Barcelone. Mais la pandémie a de nouveau contrecarré les plans de ce chantier hors du commun, en cours depuis près de 140 ans. «J'aimerais être ici pendant de nombreuses années encore, bien sûr, mais je m'en remets à Dieu», confie dans une grimace timide ce Barcelonais, né près de la célèbre basilique, où il a commencé à travailler en 1990.

À l'époque, il avait 31 ans. Soit le même âge que Gaudí lorsqu'il s'était lancé dans la construction de cet ouvrage monumental auquel il consacra quatre décennies, jusqu'à sa mort, lorsqu'il fut percuté par un tramway en 1926. «Quand je suis arrivé, seules trois de ces colonnes étaient construites, et seulement les dix premiers mètres», raconte à l'AFP Jordi Faulí, en désignant plusieurs piliers de pierre depuis un grenier de la nef principale. «J'ai eu la chance de planifier et de voir construit tout l'intérieur, puis la sacristie, et maintenant les tours centrales», ajoute cet homme de 62 ans au phrasé lent.

À quand la fin des travaux?

La plus grande des neuf tours déjà achevées, celle de la Vierge Marie, sera officiellement inaugurée ce mercredi, jour de l'Immaculée Conception, à 19h40, avec l'illumination d'une gigantesque étoile de verre et d'acier de 5,5 tonnes qui surplombe la structure à 138 mètres de haut. Elle sera à terme la deuxième tour la plus haute sur les 18 prévues par Gaudí. Ce sera aussi la première inaugurée depuis 1976.

À quel moment le reste de l'édifice sera-t-il achevé? Le calendrier initial prévoyait une fin des travaux en 2026, date du centenaire de la mort du célèbre architecte moderniste. Mais avec la pandémie de Covid-19, cet objectif a été abandonné et la suite des travaux reste incertaine. «Nous ne pouvons donner aucune estimation, car nous ne savons pas à quel niveau les visites vont reprendre dans les années à venir», explique Jordi Faulí, qui rappelle que la basilique n'est financée que par les dons privés et, surtout, les entrées payantes des visiteurs.

En 2019, la Sagrada Familia a été le monument le plus visité de Barcelone, avec 4,7 millions d'entrées. Mais avec la pandémie de Covid-19, la basilique est restée fermée au public durant presqu'un an à partir de mars 2020, en deux périodes cumulées. Selon les données municipales, moins de 764 000 personnes ont ainsi visité le bâtiment en 2020. Et d'après la fondation en charge des travaux, les visites ne retrouveront pas leur niveau d'avant-crise avant la fin 2023 au plus tôt.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • pffff le 08.12.2021 10:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils avançaient plus vite il y a 50 ans avec moins de moyens techniques que maintenant !!! Tout prend une éternité à être fait

  • Albatros le 08.12.2021 11:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    « Quelque chose qui n’existe pas »: je suppose que vous parlez de Dieu. En fait, c’est plutôt qu’il n’existe aucune preuve sur son existence que sur sa non-existence.

  • Cette fois je sens bien que ça vient! le 08.12.2021 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    Passer sa vie à sublimer quelque chose qui n'existe pas, faut pas être normal...

Les derniers commentaires

  • Albatros le 08.12.2021 11:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    « Quelque chose qui n’existe pas »: je suppose que vous parlez de Dieu. En fait, c’est plutôt qu’il n’existe aucune preuve sur son existence que sur sa non-existence.

  • pffff le 08.12.2021 10:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils avançaient plus vite il y a 50 ans avec moins de moyens techniques que maintenant !!! Tout prend une éternité à être fait

  • Cette fois je sens bien que ça vient! le 08.12.2021 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    Passer sa vie à sublimer quelque chose qui n'existe pas, faut pas être normal...

    • pierpoljack le 08.12.2021 10:01 Report dénoncer ce commentaire

      Ce qui n'est pas normal, c'est notre monde d'aujourd'hui.

    • H2SO4 le 08.12.2021 13:42 Report dénoncer ce commentaire

      @ Cette fois je sens bien que ça vient! le 08.12.2021 09:19 : Vous devriez peut-être aller visiter cette basilique et vous comprendriez...