Royaume-Uni

03 juin 2020 11:54; Act: 03.06.2020 12:10 Print

«Il a percuté l'eau violemment et coulé à pic»

Un baigneur a été grièvement blessé après s'être lancé d’une célèbre arche haute de 60 mètres, samedi, dans le Dorset. Un paddleur qui passait par là lui a sauvé la vie.

Sur ce sujet
Une faute?

Crise sanitaire ou pas, il y avait foule ce week-end sur le littoral de la Manche. La plage de la célèbre arche Durdle Door, dans le Dorset, a été prise d’assaut par une nuée de baigneurs. Et les plus téméraires d’entre eux n’ont pas résisté à l’envie de s’élancer du fameux rocher, haut de 60 mètres. Tout en se baladant à bord de leur planche de paddle, samedi, Mike Wiley et son pote Dylan Kirkwood ont vu trois hommes sauter puis refaire surface sans problème. Juste après un quatrième saut, les deux amis ont tout de suite compris que quelque chose avait mal tourné.

«Il a percuté l’eau si violemment qu’il n’est même pas remonté à la surface, il a coulé à pic. Je pouvais voir un corps blanc au fond de l’eau, mais c’était si profond que personne ne pouvait l’atteindre. Tout le monde paniquait», raconte Mike à BBC News. Après quatre tentatives infructueuses, le paddleur est enfin parvenu à atteindre la victime, mais il a bien cru ne jamais réussir à la remonter à la surface. «J’ai continué de nager malgré le fait que je pensais que j’allais me noyer. Tirer un corps sous l’eau était difficile», témoigne le Britannique de 31 ans.

«J’ai franchement pensé qu’il ne s’en sortirait pas»

Une fois l’homme ramené sur la plage, quatre femmes ont tenté de le ranimer en attendant l’arrivée des secours. «J’ai franchement pensé qu’il ne s’en sortirait pas. Il avait passé environ quatre minutes au fond. Je n’arrête pas d’y repenser. Je n’arrive pas à expliquer à quel point c’était dur», confie Mike. À l’arrivée de l’hélicoptère, les baigneurs ont dû se rassembler sur la plage, enfreignant inévitablement les règles de distance physique.

La victime, qui se serait brisé la colonne vertébrale, a survécu. Deux autres sauteurs ont été grièvement blessés samedi. Pourtant, malgré les avertissements des garde-côtes et de la police, plusieurs personnes ont continué de s’élancer de l’arche le lendemain. «Les gens ne connaissent pas leurs limites, ils pensent que l’eau est inoffensive. Quand vous sautez de cette hauteur, c’est incroyablement dangereux. Le seul choc de l’eau froide vous fera perdre votre souffle», prévient Mike.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mesde le 03.06.2020 12:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est ça de jouer avec le vide et de vouloir faire l’interessant. Plouf

  • Anonymous le 03.06.2020 12:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'été on répète les mêmes choses. ne sauter des hauteurs si vous n'êtes pas un pro. 60 mètres.. faut pas être net quand même

  • question le 03.06.2020 12:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    70ft c’est 20m pas 60.....

Les derniers commentaires

  • Adonis le 03.06.2020 19:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on peut féliciter le courage de la personne qui a faillit se noyer en plongeant plusieurs fois pour remonter le plongeur inconscient. heureusement que, si pris à temps, une noyade dans l'eau salée de la mer salé

  • Bebop le 03.06.2020 16:53 Report dénoncer ce commentaire

    Je me garderais bien de juger ce garçon. Un saut. La colonne vertébrale brisée. Une vie brisée. Si jeune. C'est dramatique.

  • PierSilvio le 03.06.2020 16:48 Report dénoncer ce commentaire

    Gravité à 9.81 m/s², sur la video la chute est entre 2s et 2,5s...60m c'est abusé là! La hauteur est entre 21 et maximum 27m.

    • NoComent le 03.06.2020 21:03 Report dénoncer ce commentaire

      Qu'importe la hauteur ? C'est la réception qu'il faut réussir, pas le saut. C'est surtout triste pour les parents, ils se retrouvent avec un jeune paralysé, voire un légume en lit médicalisé si les 4mn sans oxygène ont laissé des séquelles à son cerveau... une erreur lourde de conséquences pour toute une famille

  • JDCJDR le 03.06.2020 16:08 Report dénoncer ce commentaire

    C'est les effets du Covid-19 sur le cerveau?

  • Oui c'est moi le 03.06.2020 15:39 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a maximum 30m.