Allemagne

09 mars 2021 22:17; Act: 10.03.2021 12:21 Print

Il piège son pénis, l'amante meurt d’une overdose

Déjà condamné à neuf ans de prison pour le meurtre de son amante, un médecin allemand est repassé devant la justice concernant des dommages et intérêts. Il continue de clamer son innocence.

Sur ce sujet
Une faute?

Cette sordide histoire avait agité la presse allemande, voici qu’elle refait surface avec un nouveau rebondissement. Brillant chirurgien, le Dr Andreas David Niederbichler vient d’être condamné à verser un total de 29 000 euros de dommages et intérêts à la famille de sa victime: le mari et le fils de cette dernière toucheront chacun 10 500 euros, les 8 000 restants serviront à rembourser les frais de l’enterrement. La sentence a été prononcée la semaine dernière par le Tribunal de Magdeburg (centre de l’Allemagne), rapporte le «Daily Mail».

En 2019, le médecin avait écopé d’une peine de neuf ans de prison pour viol aggravé et blessures corporelles entraînant la mort de sa maîtresse, une femme de 38 ans prénommée Yvonne. Les faits remontent à février 2018. Le chirurgien avait secrètement déposé de la cocaïne sur son pénis et son amante avait succombé à une overdose après lui avoir pratiqué une fellation. Yvonne n’est pas la seule victime du Dr Niederbichler: le médecin avait drogué et sexuellement agressé trois autres femmes entre septembre 2015 et février 2018. Selon les enquêteurs, il disposait de la cocaïne dans leur verre de champagne, sur leur rouge à lèvres ou leur dentifrice.

Lors d’une interview accordée à «Bild» le mois dernier, Niederbichler a affirmé que ses victimes savaient ce qu’il se passait: «Oui, il y avait de la drogue. Mais je n’ai drogué aucune de ces femmes sans leur consentement. Je voulais mettre un peu de piment et elles y ont participé», a-t-il déclaré. Actuellement en cure de désintoxication, le chirurgien continue de clamer son innocence. Il avait fait appel de sa condamnation, mais sa requête avait été rejetée.

(L'essentiel/joc)