Coronavirus en Italie

05 mars 2020 22:13; Act: 06.03.2020 12:26 Print

Il simule un éternuement et file avec les courses

Profitant de la psychose du coronavirus, un retraité a feint un malaise aux caisses d'un supermarché. Il a réussi à s'enfuir avec un chariot plein.

storybild

L'homme a profité de la psychose pour voler.

Sur ce sujet
Une faute?

Les faits qui se sont déroulés samedi, dans un supermarché de Nova Milanese, au nord de la capitale lombarde, sont hors du commun.

Un retraité a profité de la psychose collective à propos du coronavirus pour voler ses achats d'une manière peu conventionnelle. D'après le site primamonza.it, l'homme a feint un malaise, alors qu'il se trouvait dans la file d'attente d'une caisse.

Chariot rempli à ras bord, le senior s'est mis à tousser et à éternuer de manière continue et soutenue, d'après plusieurs témoins. Tout à coup, il s'est même effondré sur le point d'informations et a commencé à demander de l'aide aux caissiers d'une voix rauque, simulant ainsi une détresse respiratoire.

Bientôt un cordon de sécurité?

Affolés, les autres clients ont abandonné leurs chariots et se sont dirigés en courant vers la sortie. Une panique générale qui a permis au malfrat de rapidement s'enfuir avec ses propres achats, lui permettant ainsi de passer les systèmes antivol sans encombre.

Les autorités n'ont pas encore pu mettre la main sur l'homme en question, mais les dirigeants du supermarché songent à mettre un cordon de sécurité à l'extérieur du magasin pour éviter que des cas pareils ne se répètent.

(L'essentiel/atk)