En Europe

11 décembre 2018 15:45; Act: 11.12.2018 16:16 Print

«Il y a 3 à 6 millions d'armes dans les Balkans»

Les millions d'armes légères circulant dans les Balkans, dont certaines ont servi lors d'attentats, sont une «menace majeure pour la sécurité européenne», selon Paris et Berlin.

storybild

Les ministres français et allemand se rencontraient dans le cadre d'une initiative de coordination sur la lutte contre les trafics d'armes à feu, dans les Balkans occidentaux. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Ces armes «sont une menace majeure pour la sécurité européenne», a déclaré le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, lors d'une déclaration à la presse avec son homologue allemand Heiko Maas, qui a jugé «la situation inacceptable. Des terroristes et des criminels continuent à tuer des gens dans toute l'Europe». «Europol estime qu'il y a entre 3 et 6 millions d'armes à feu actuellement en circulation dans les Balkans occidentaux. C'est énorme», a déclaré le ministre français. Cette région regroupe la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, l'Albanie, le Kosovo, la Macédoine, le Monténégro et la Serbie.

Les armes en provenance de ce secteur sont largement utilisées par les réseaux criminels et terroristes. Le haut magistrat français Robert Gelli, directeur des affaires criminelles et des grâces, estimait en 2016 que le milieu serbe apparaît dans un tiers des enquêtes menées en France pour du trafic international d'armes (31,5%).

Utilisées en 2015 en France

Les deux ministres se rencontraient dans le cadre d'une initiative franco-allemande de coordination sur la lutte contre les trafics d'armes à feu dans les Balkans occidentaux, lancée fin 2017 et fixant certains objectifs pour 2024. La France envisage par exemple de contribuer au financement d'équipements et de logiciels d'identification pour les forces de l'ordre. Paris va aussi «mettre en place un poste de coopérant chargé de la lutte contre le trafic d'armes à feu, à l'ambassade à Belgrade», a expliqué M. Le Drian.

«Lors des attentats en France en janvier et novembre 2015, les terroristes avaient utilisé des armes illicites en provenance de cette région», a rappelé le ministre français. Les tueurs des attentats du 13 novembre 2015, à Paris et dans sa périphérie, revendiqués par le groupe État islamique, disposaient par exemple de «zastava», la version serbe de l'AK47 russe.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • haplogroupe I le 11.12.2018 19:54 Report dénoncer ce commentaire

    Lol ils font rire :) la France et l'Allemagne ont reconnu le Kosovo non ? les Albanais kosovar contrôlent le commerce des armes de la prostitutions et de la drogue en Europe depuis les années 90, les gouvernements allemand et francais le savaient en 2007 lorsque ils ont reconnu le Kosovo aujourdhui ils pleurent fallait pas ecoute les usa les mecs :)))

  • DieselClaVIe le 11.12.2018 20:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lol depuis la chute du bloc communiste ces armes circulent ! Ce n est pas fini! C est tellement facile de se procurer une arme ! J en prend pour preuve ma kalashnikov ! Pays de l’est => allemagne => belgique => france

  • Oggy le 11.12.2018 17:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et combien d'armes au pays ?

Les derniers commentaires

  • Oeil de Lynx.. le 12.12.2018 09:55 Report dénoncer ce commentaire

    Les camions en provenance de la Bosnie, du Monténégro, du Kosovo... franchissent nos frontières tous les jours sans aucun contrôle. Idem pour les véhicules particuliers ou les bus. Sachant que ces gens n'ont peur de rien après la guerre, vous comprendrez que le commerce d'armes, de drogue, la prostitution, l'immigration irrégulière sont des jeux d'enfants pour eux. Parlez-leur! Ils vous le diront.

  • Lulu le 12.12.2018 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut faire la différence entre les anciens réseaux police politique/militairs qui se sont reconvertis en mafia comme partout en Europe de l'est, et la grande partie de la population qui en souffre. Pour en avoir fait l'expérience cet été en voyage avec un groupe de 11 voitures historiques, je ne puis que confirmer que, que ce soit en Serbie, en Bosnie ou en Roumanie, les paysages et le patrimoine sont magnifiques, les gens accueillants en toujours prêts à donner un coup de main en cas de pépin. Et on ne s'est jamis senti en insécurité.

  • Zen le 12.12.2018 08:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben oui, c'est ce qui arrive quand on à pas envie d'intervenir dans une guerre civile. Et qu'on préfère laisser les civils se faire massacrer...Je me demande quel aurait été l'avenir de l'ex yougoslavie si l'Europe et l'OTAN avait agis de façon rapide face à ce carnage a même pas 2000km de chez nous

  • D.A. le 12.12.2018 07:56 Report dénoncer ce commentaire

    il est plus facile de se procurer une arme illégalement que d'en faire la demande officielle mais que font-ils après un attentat ?? ils rendent encore plus difficile les moyens légaux d'en détenir ce qui arrange les trafiquants....

  • DieselClaVIe le 11.12.2018 20:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lol depuis la chute du bloc communiste ces armes circulent ! Ce n est pas fini! C est tellement facile de se procurer une arme ! J en prend pour preuve ma kalashnikov ! Pays de l’est => allemagne => belgique => france

    • KIMi le 12.12.2018 11:42 Report dénoncer ce commentaire

      et tu es fier de posséder cette arme? tu n'es pas dans une réalité virtuelle façon Call of Duty, mais dans la vrai... Attention mon ami...