Nouveau dirigeant

11 juin 2019 17:54; Act: 12.06.2019 11:05 Print

Juncker ne veut pas négocier l'accord de Brexit

Malgré le changement de Premier ministre au Royaume-Uni, il n'est pas question de revoir l'accord de retrait de l'UE, a martelé le président de la Commission européenne.

storybild

Juncker a expliqué que l'accord restait valable même après le changement de dirigeant à Londres. (photo: AFP/Jean-francois Badias)

Sur ce sujet
Une faute?

L'accord de divorce entre l'UE et le Royaume-Uni ne «sera pas renégocié», quel que soit le successeur de Theresa May à la tête du gouvernement britannique, a insisté mardi le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Plusieurs des prétendants à la succession de Mme May, qui a démissionné vendredi du poste de chef du Parti conservateur, affirment vouloir rouvrir les négociations avec l'UE. L'un d'eux, Boris Johnson, menace de ne pas payer la facture du Brexit prévue dans l'accord déjà conclu.

«Il n'y aura pas de renégociation du contenu de l'accord de retrait» conclu entre l'UE et la dirigeante britannique, a mis en garde le président de l'exécutif européen, dans une interview pour le site Politico. «Ce n'est pas un traité entre Theresa May et Jean-Claude Juncker, c'est un traité entre le Royaume-Uni et l'UE, il doit être respecté par le prochain Premier ministre britannique, quel qu'il soit», a poursuivi M. Juncker.

Répétant ce que les dirigeants européens disent depuis des mois, M. Juncker a en revanche estimé qu'il pourrait y avoir «des clarifications, des précisions, des ajouts concernant la déclaration politique» qui doit accompagner le traité de retrait. Cette déclaration, qui ne fait pas partie du traité de retrait, doit tracer les contours de la future relation commerciale entre Londres et l'UE. M. Juncker a confié qu'il avait eu l'impression ces derniers mois que la principale préoccupation de la classe politique britannique «était le remplacement de Theresa May et pas la recherche d'un arrangement avec l'UE».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mmmlux le 11.06.2019 20:44 Report dénoncer ce commentaire

    Filer à l'anglaise semble la dernière devise de Mister Boris pour ne pas payer la facture....la série n'est pas finie ...Que le président de la Commission européenne maintienne sa position, il y va de la crédibilité de l'Union Européenne.

  • L'europeen le 12.06.2019 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    Juncker a raison. J'espere que son successeur tiendra cette position aussi.

  • Giovani Zaccagnini le 12.06.2019 11:54 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a rien à nécocier. C'est à prendre ou à laisser.

Les derniers commentaires

  • L'europeen le 12.06.2019 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    Juncker a raison. J'espere que son successeur tiendra cette position aussi.

  • Giovani Zaccagnini le 12.06.2019 11:54 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a rien à nécocier. C'est à prendre ou à laisser.

  • patdevelours le 12.06.2019 10:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ le russe Qu est ce que vous pensez qu elle aurait du faire pour être à la hauteur ?

  • mmmlux le 11.06.2019 20:44 Report dénoncer ce commentaire

    Filer à l'anglaise semble la dernière devise de Mister Boris pour ne pas payer la facture....la série n'est pas finie ...Que le président de la Commission européenne maintienne sa position, il y va de la crédibilité de l'Union Européenne.

  • Le Russe le 11.06.2019 18:47 Report dénoncer ce commentaire

    Theresa May et ses négociateurs n'ont pas été à la hauteur mais on ne va quand même pas tout recommencer quand quelqu'un prend sa place. Mais même si tout le monde est très inquiet dans notre pays, je pense que tout va bien finir pour le Brexit, pour l'UK et l'UE, qui seront raisonnables. Bonne chance au nouveau Premier Ministre aussi!