Pour l'UE

17 janvier 2021 22:19; Act: 18.01.2021 19:21 Print

L'arrestation de Navalny est «inacceptable»

Plusieurs dirigeants condamnent l’arrestation du principal opposant au Kremlin dimanche dès son retour en Russie, après plusieurs mois de convalescence en Allemagne.

storybild

Le principal opposant russe a été arrêté par les services pénitentiaires, dimanche, dès son arrivée à Moscou, depuis l’Allemagne. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

L’arrestation d’Alexeï Navalny à son arrivée à Moscou est «inacceptable», a estimé dimanche soir le président du Conseil européen, Charles Michel, appelant Moscou à sa «libération immédiate», dans un tweet.

Le principal opposant russe a été arrêté par les services pénitentiaires dimanche dès son arrivée à Moscou depuis l’Allemagne, où il se trouvait en convalescence ces derniers mois, après avoir survécu à un empoisonnement présumé.

Le chef de la diplomatie de l’UE, Josep Borrell, a pour sa part appelé les autorités russes à «respecter les droits» d’Alexeï Navalny et également réclamé sa «libération immédiate» dans un tweet.

«La politisation du système judiciaire est inacceptable», a ajouté l’Espagnol.

Alexeï Navalny, le principal opposant russe, arrêté dimanche à Moscou «doit être libéré immédiatement» a exhorté Jake Sullivan, futur conseiller à la sécurité nationale du président élu américain Joe Biden.

«Les attaques du Kremlin contre Alexeï Navalny ne sont pas seulement une violation des droits humains, mais un affront au peuple russe qui veut que sa voix soit entendue», a-t-il tonné sur Twitter.

«Nouvelles sanctions»

La Lituanie a appelé dimanche l’Union européenne à «discuter de nouvelles sanctions» contre la Russie après l’arrestation du principal opposant russe Alexeï Navalny à l’aéroport de Moscou.

Le ministre lituanien des Affaires étrangères, Gabrielius Landsbergis, a déclaré que l’arrestation de Navalny était «totalement inacceptable» et que les personnes impliquées devraient être visées par des sanctions.

«La détention du leader de l’opposition et du survivant de l’empoisonnement Alexeï Navalny est totalement inacceptable. L’UE devrait discuter de sanctions supplémentaires contre les personnes impliquées», a déclaré M. Landsbergis à l’AFP.
Les services pénitentiaires russes (FSIN) ont confirmé dans un communiqué avoir arrêté M. Navalny, à qui ils reprochent d’avoir violé les conditions d’une peine de prison avec sursis, dont il a écopé en 2014, alors qu’il se trouvait ces cinq derniers mois, en convalescence en Allemagne, suite à un empoisonnement présumé.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Elle est belle l'ue le 18.01.2021 05:43 Report dénoncer ce commentaire

    Ingérence dans le systême judiciaire d'un autre pays

  • Nino le 18.01.2021 07:00 Report dénoncer ce commentaire

    Totalement acceptable.. pourquoi serait-il au dessus des lois ? Il n’a pas respecté son sursis..

  • Je ne retrouve plus la savonette. le 18.01.2021 06:12 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne va pas faire de vieux os...

Les derniers commentaires

  • Nvalny le 19.01.2021 17:44 Report dénoncer ce commentaire

    appelant Moscou à sa «libération immédiate - qui est il pour se permettre de donner des ordres a un president? Que ce minable s'occupe de ses propres affaires

  • Ombre le 19.01.2021 12:46 Report dénoncer ce commentaire

    Les guerres intra mafias dans les pays ex URSS sont à l'ordre du jour. Qui élimine qui? Allez le savoir. Je ne dis pas que Poutine est un mafieux car il ne l'est pas. Par contre il est soutenu par des puissants barons. Si ces barons ne veulent plus de lui Poutine ne fera pas de vieux os. Qui en voulait à Navalny? Peut être bien Poutine, mais peut être aussi un gang rival. Des oppsants russes ont été tués en Ukraine par des killers de mafias et personne d'autre que le ministre de l'intérieur ukrainien qui l'a dit. Cet homme, ennemi juré de Poutine serait ravi de l'accuser

  • LEONIDAS le 19.01.2021 11:04 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut demander auprès Monsieur Asselborn pour offrir l'asile politique a Navalny !! Sécurité sociale, accueil, logement, nourriture, électricité, eau, etc . . . tout gratuite !!

  • Antonina Prizzi le 19.01.2021 10:47 Report dénoncer ce commentaire

    selon les derniers dires des avocats de Navalny son arrestation et son emprisonnement seraient dus a Yves Rocher. Je n'ai absolument pas compris comment et pourquoi, je vous livre l'info telle quel

  • Caroline de Chamfort le 18.01.2021 17:45 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi se disputer, pourquoi chercher des arguments pour défendre l'une ou l'autre version? Tout ceci se passe dans un milieu sombre et énigmatique duquel nous ne savons et ne comprenons absolument rien. Ce que nous voyons et ce que l'on veut bien nous faire voir, ne s'agit que de la pointe de l'iceberg. L'un ne vaut pas mieux que l'autre. Ce que nous voyons n'est rien a côté de ce qui se joue en sous-sol! Dès lors qu'ils se chamaillent entre eux et qu'ils s'entretuent entre eux. Nous n'en avons rien a ficher et surtout ne venez pas implorer le secours de l'homme de la rue.