En Suède

13 mai 2019 11:33; Act: 13.05.2019 12:01 Print

L'enquête pour viol contre Assange est relancée

La justice suédoise a annoncé lundi la réouverture de l'enquête pour viol contre le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, espérant le voir comparaître.

storybild

La justice suédoise espère le voir comparaître devant un tribunal avant la prescription du crime échéant en 2020. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La justice suédoise a annoncé lundi la réouverture de l'enquête pour viol contre le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, espérant le voir comparaître devant un tribunal avant la prescription du crime échéant en 2020. «J'ai décidé aujourd'hui de rouvrir l'enquête», a annoncé Eva-Marie Persson, procureure adjointe, lors d'une conférence de presse.

«M. Assange étant incarcéré en Grande-Bretagne, les conditions sont réunies pour demander sa remise (à la Suède) en vertu d'un mandat d'arrêt européen, ce qui n'était pas le cas avant le 11 avril», date de son arrestation par la police britannique à l'ambassade d'Équateur, où il était réfugié depuis 2012.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • le nihiliste le 13.05.2019 12:46 Report dénoncer ce commentaire

    Voila ce qui se passe quand quelqu'un fait du WhistleBlowing. Les lanceurs d'alerte sont bien souvent dans le petrin !

  • @Troll le 13.05.2019 15:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'article ne dit 'pas' qu'il est recherché en tant que témoin.

  • Gilbert le 13.05.2019 15:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @nihil. Whistleblowing et viol sont deux faits différents!

Les derniers commentaires

  • bonsens le 13.05.2019 18:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toute cette affaire est douteuse. Ça sent le bouc à plein nez

  • Le sage le 13.05.2019 17:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Assange était encensé par ses pairs jusqu'au moment où sont sortis les câbles sur les crimes de guerres américain. ...la les médias mainstream l'on abandonnés ,wilkileaks pour ceux qui on déjà jeté un coup d'oeil principalment sur le darknet c'est de l'information brut avec les codes sources ! c'est toujours de la bombe ,je sais car j'g ai déjà lu des trucs incroyables. un mec a éliminé pour les usa .....

  • @Troll le 13.05.2019 15:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'article ne dit 'pas' qu'il est recherché en tant que témoin.

    • LeTroll le 13.05.2019 17:17 Report dénoncer ce commentaire

      Justement, c'est un reproche à faire à beaucoup de médias. Il y en a peu qui fournissent une recherche convenable. S'il ne s'agissait pas d'Assange/Wikileaks, les procédures seraient arrêtées pour de bon depuis très longtemps.

  • Gilbert le 13.05.2019 15:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @nihil. Whistleblowing et viol sont deux faits différents!

    • GO57 le 13.05.2019 17:34 Report dénoncer ce commentaire

      sauf que malgrés ce qui est écrit dans l'article.. c'est pas de viol qu'il accusé. Mais de n'avoir pas porté de préservatif lors d'une relation consentie. Il est aussi étrange que ses deux victimes (consentantes pour rappels) soient allées porté plainte le même jour alors qu'elles affirment qu'elles ne se connaissaient pas. Dommage pour les infos trop partiel pour se faire une idée honnête des accusations faites...

  • Dura lex sed lex le 13.05.2019 14:26 Report dénoncer ce commentaire

    @le nihiliste: Voilà ce qui se passe quand quelqu'un abuse des femmes et se retranche derrière "le bien pour l'umanité" et le complotisme!!

    • Bob le B le 13.05.2019 15:33 Report dénoncer ce commentaire

      Sans être conspirationniste, il faut quand même être de mauvaise foi pour ne pas y voir un coup monté !

    • LeTroll le 13.05.2019 17:18 Report dénoncer ce commentaire

      Abus? Elles l'invitent dans leur lit, et s'offusquent quand elles apprennent qu'elles n'ont pas eu l'exclusivité de ses charmes? C'est tout sauf du viol.