Affaire Maddie

09 juin 2020 12:11; Act: 09.06.2020 12:34 Print

L'ex-​​compagne du suspect a disparu mystérieusement

Interpol est à la recherche de l’ancienne petite amie de Christian Brueckner, qui n’a plus été vue depuis la semaine dernière, et qui pourrait détenir des informations importantes.

storybild

Nakscije Miftari n’était qu’une adolescente quand elle a rencontré Christian Brueckner, suspect principal de l’affaire Madeleine McCann.

Sur ce sujet
Une faute?

Les autorités allemandes ont publié lundi soir une notice rouge d’Interpol pour retrouver l’ex-copine de Christian Brueckner, principal suspect dans l’affaire Maddie McCann. Nakscije Miftari n’a plus été vue depuis qu’elle a quitté son appartement la semaine dernière et la police pense que la jeune femme détient des informations précieuses concernant la disparition de la fillette britannique, en 2007 dans le sud du Portugal. Il est probable qu’elle ait peur de parler, craignant des représailles si son ex-compagnon venait à sortir de prison.

Nakscije Miftari n’était qu’une adolescente d’environ 17 ans quand elle a rencontré le ravisseur présumé de Madeleine McCann. À cette époque, l’Allemand gérait un kiosque dans le nord du pays et partageait son appartement avec sa jeune compagne. Selon l’entourage de la jeune femme, Christian Brueckner lui faisait vivre un enfer: «Il la terrifiait. Il est complètement fou», confie une amie au Daily Mail. «Elle m’a dit à l’époque qu’il l’avait frappée et étranglée. J’ai vu les marques sur son cou», raconte pour sa part Norbert M., un ancien voisin.

En 2014, Christian Brueckner a emmené sa petite amie au Portugal, mais elle a été expulsée vers l’Allemagne moins d’un an plus tard parce qu’elle faisait l’objet d’allégations criminelles. Quelques mois plus tard, l’assassin présumé de Maddie est lui aussi rentré au pays, et le couple a repris sa vie commune rythmée de coups et de disputes. Nakscije Miftari a fini par dénoncer la violence de son compagnon à la police.

«Maddie est morte»

«Ils se sont finalement séparés quand il a essayé de la tuer. Il l’a battue comme pas possible. Christian Brueckner a disparu et a essayé de rester en contact avec Nakscije. (…) Mais il était constamment sous l’influence de drogue et d’alcool», raconte l’amie de la jeune femme. Selon ce témoin, l’Allemande fait profil bas depuis que le nom de son ex-conjoint a fait surface dans l’affaire Maddie. Aujourd’hui, les autorités sont à ses trousses dans l’espoir de récolter des informations cruciales.

Lundi soir sur Sky News, le porte-parole du parquet de Brunswick (Allemagne) a laissé peu d’espoir à la famille de Madeleine McCann: «D’après les informations dont nous disposons, la fille est morte. Nous n’avons aucune information indiquant qu’elle soit vivante. Nous avons en notre possession des éléments que nous ne pouvons pas communiquer et qui vont dans le sens de la théorie selon laquelle Madeleine est morte. Mais je dois admettre que nous n’avons pas le corps», a déclaré Hans Christian Wolters.

(L'essentiel/joc)